31 janv 2020 10:49

Le In Extenso Supersevens en quelques questions

Le In Extenso Supersevens en quelques questions

rendez-vous samedi à paris pour notre équipe.

Samedi, l'Aviron Bayonnais participera au premier championnat professionel à 7. Pour nous expliquer cette compétition, nous avons posé quelques questions à Jean-Baptiste Lartigot, coach de cette équipe pour ce tournoi.

Quel est le but de ce tournoi ?

L'objectif pour nous est de permettre de jouer au rugby dans d'autres conditions et de sortir de la routine quinziste. Le rugby à 7 est très sollicitant énergiquement donc cela permet d'éprouver les joueurs tant techniquement que mentalement. Pour moi, le rugby à 7, c'est beaucoup d'effort de concentration et de souffrance. Le plaisir vient après.

Comment abordez-vous cette compétition ?

On l'aborde comme n'importe quelle autre compétition c'est à dire qu'il faudra être le plus performant possible. 

Pourquoi est ce que l'on retrouve un joueur d'Anglet et un joueur du Stade Montois ?

Dans la compo, on a droit à 4 jokers. Le but est, vu l'intensité et la spécificité de ce jeu, de mettre des joueurs qui peuvent jouer à 7. Pour le centre de formation, bien qu'ayant de très bons joueurs, ils ne sont pas tous dans ce profil. On a donc la chance d'avoir autour de nous une Fédérale 1 d'excellent niveau avec de très bons techniciens et de très bons joueurs. L'interêt est de nous appuyer également sur ces compétences pour permettre à ces joueurs de nous apporter leur expertise. C'est le cas de Paul Couet Lanne que l'on n'a pas besoin de présenter puisqu'il a joué en TOP14 et en PROD2. Alex de Nardi a été mis à disposition par le Stade Montois. Champion du monde U20 la saison dernière et titulaire en ProD2, cela lui permet de reprendre fort la compétition après une blessure.

 

02 août 20H30
a domicile
Stade
Jean Dauger
voir le compte rendu du match