réservez vos places pour le prochain match contre Brive !
26 nove 2019 20:29

RÉSULTATS DES RENCONTRES DES 23 ET 24 NOVEMBRE 2019

RÉSULTATS DES RENCONTRES DES 23 ET 24 NOVEMBRE 2019

Crédit photo: Melina GARCIA

 

CRABOS

Aviron Bayonnais  17  -  U Bègles Bordeaux  08

RETENONS LES QUATRE POINTS

Sans cet essai des Bordelais à l’ultime instant de la rencontre, les Bayonnais auraient glané un bonus offensif certainement immérité au vu d’un match entaché de fautes de main et d’approximations. Il est vrai, la météo n’a pas aidé les locaux à développer leur jeu, mais des errances défensives et une intensité collective aléatoire ont été déplorées par les coachs à la mi-temps.

Ce sont les Girondins qui ouvrent le score et campent côté Nive durant les premières minutes. Et c’est contre le cours du jeu que le centre Hugo FOURQUET ramasse avec malice un ballon traînant sur la ligne médiane pour aller inscrire le premier essai. 5-3 à la 21ème, puis 10-3 vite après quand son alter ego Jean DELBECQ chipe une passe haute que le Bordelais ne recevra jamais, puis s’échappe sur 50m. Les deux compères, on les retrouvera à la 50ème quand le premier servira le second d’une passe acrobatique pour l’envoyer à dame. Un dernier essai en coin, transformé par Hugo.

A l’issue de ce match compliqué, on déplorera le passage aux Urgences de deux joueurs qui viennent se rajouter à la longue liste des blessés. Mais on retiendra aussi en deuxième période une intéressante réaction, une mêlée plus huilée et une agressivité accrue, car ces gamins ont de la fierté et entendent défendre leur maillot. On se souviendra notamment de cette magnifique prise aérienne de Yon CAMOU qui donna le vertige et suscita des clameurs, mais aussi du retour sur les prés de Esteban CAPILLA, après plusieurs semaines de convalescence.

Toujours bien placés au classement, les Bayonnais termineront l’année par deux déplacements à Vannes et Agen… Autant dire que la tâche sera ardue… Mais ne comptez pas sur eux pour abdiquer… Loin s’en faut.

Les marqueurs :

3 essais d’Hugo FOURQUET (21°) et de Jean DELBECQ (24° et 50°), une transformation (50°) de Hugo FOURQUET

L’équipe:

Matis PERCHAUD – Hugo AFONSO – Rémy CASTAGNET

Grégoire BOIDOUX – Rémy ANETAS

Baptiste LEME – Xabi DUVIGNEAU - Robin DIONE (cap)

Thibaut TARASCON – François LAMAISON

Henri BORDES- Hugo FOURQUET - Jean DELBECQ – Mathieu GOYHENECHE

Yon CAMOU

Le banc: Louis ORTOLAN - Pierre CASTILLON – Patxi PEREZ – Esteban CAPILLA – Antton SOUVIRAA – Mathias ORTIZ – Johan FORT - Jean Baptiste RENDE – Flavien DUFLOS

 Texte : Fabrice LAFOURCADE

ALAMERCERY

Aviron Bayonnais  16  -  SU Agen  0

Les cadets ALAMERCERY recevait AGEN pour le 4ème match de championnat de cette saison

Objectif atteint avec cette victoire,  pour ainsi se rassurer et effacer les 2 derniers matches soldés par 2 défaites ( contre Bègles et mont de Marsan)

Les agenais ont gagné le toss et décident de jouer avec le vent en première mi-temps Ils se montrent trop maladroits dans leurs choix de jeu ne profitent pas de leurs avancées en mêlées.

Malgré une domination territoriale notre équipe se sort bien de situations difficiles grâce à une organisation défensive et de l’engagement de tous les instants.

L’aisance technique d’ANDER derrière sa mêlée parfois chahutée et de JULIEN très en vue nous font du bien

Dans nos 22 mètres le jeu au pied des 2 HUGO nous soulage.

Peu à peu notre équipe   se procure quelques occasions face au vent  soit par des ballons portés suite à des touches ou également par un jeu de passes plutôt intéressant.(alternance avant trois quart).ISSA et MATHIS tombent des ballons sur des avantages en cours mais permettent d’obtenir et de convertir 2 Pénalités à HUGO GOYENECH

SCORE à la mi-temps 6/0 permet d’envisager le meilleur avec l’appui du vent en seconde mi-temps

Les agenais sont plus restrictifs en ce début de deuxième mi-temps en portant le ballon au prés ,ils  créent des brèches mais notre défense est agressive et efficace ;ils obtiennent des pénalités (7 au total)  dont ils ne profitent pas toujours à cause des conditions

Nous arrivons grâce au pied à revenir chez l’adversaire et ainsi obtenir quelques occasions d’essais (yon  et valmont)

Les agenais sont impuissants devant la vaillance de notre équipe, ils sont moins présents (les changements ne sont pas bénéfiques pour eux)

Notre équipe est soudée, elle obtient une pénalité sur hors-jeu que HUGO  réussit à la 63éme ( 15 mètres des poteaux  ). 6 pénalités obtenues en deuxième mi-temps. 9 à 0 le  match semble joué. Nous repartons chez l’adversaire au coup d’envoi et nous récupérons le ballon, sur la dernière action du match DYLAN plonge dans l’en- but (julien avait troué la défense agenaise avant de lui transmettre la balle) ESSAI TRANSFORME 16/0, SCORE FINAL

La stratégie était bonne et respectée compte tenu des conditions de jeu contrairement à nos adversaires trop présomptueux et maladroits en première mi-temps (il leur fallait occuper au pied pour pouvoir conclure ..,  tant mieux pour nous)

Cette victoire permet à l’équipe de se repositionner dans la poule( 4ème) avec 1 MATCH  en retard à jouer à PAU

Texte : Christian ANORGA

GAUDERMEN

Aviron Bayonnais  10  -  SU Agen  17

Devant une équipe d’Agen plus Complète et déterminée, les Ciel et Blanc ont donné la réplique avec une bonne organisation offensive et défensive. Mais pénalisés par trop de maladresses et de fautes, ils ont laissé échapper la victoire qui revient à leur valeureux adversaire par un dernier essai en toute fin de rencontre.

L’équipe :

 ARANCED  -  PLAZA MORENO  -  SAPHY

CALLEJA  -  ZEPHIRIN

BAREILLE  -  CHERIFI  -  MENDILAHATCOU  -

SANCHEZ G  -  DUSSARRAT

ADELE  -  DESJARDINS  -  SANCHEZ Y  -  LAJUNCOME

LAPEGUE LAFAYE

Le banc : RODRIGUEZ  -  CAYUELA  -  DORVAL  -  SALAM  -  TREDJEU  -  DUHALDE  -  FERDI  -  TEIXEIRA CARDOSO

ECOLE DE RUGBY

M13

Niveau 1 en Tournoi à Anglet, contre Anglet et Biarritz Olympique-Bidart

Niveau 2 en Super-challenge contre Stade Toulousain et Stade Montois.

Pour les 2 équipes, alors que leurs performances se son avérées bonnes, entrainant la victoire sur certains matchs, il s’est trouvé, sans en comprendre vraiment la cause, que pour d’autres, cela a tourné à une sévère défaite. Pour le Niveau 1, 45 à 0 contre le Stade Montois. Pour le Niveau 2, 41 à 0 contre le Biarritz Olympique-Bidart.