26 mai 2015 - 17:02

La gazette : La tête haute

La gazette : |La tête haute

L'info

À l'issue de la 26e et dernière journée de championnat, l'Aviron Bayonnais s'est imposé avec le bonus offensif face au Stade Rochelais (45-12). Malheureusement, les Ciel et Blanc n'étaient pas maîtres de leur destin et les résultats sur les autres pelouses du Top 14 ont permis à leurs deux concurrents, Grenoble et Brive, de se maintenir. L'Aviron Bayonnais évoluera donc la saison prochaine en Pro D2, mais sort la tête haute d'un championnat plus relevé que jamais, en signant un très bon dernier match face aux Maritimes.

Les statistiques

Face aux Rochelais, les Ciel et Blanc ont su maîtriser leur sujet pendant 80 minutes, comme en témoignent les 7 essais inscrits tout au long de la partie, ainsi que les 58% de possession de balle, un record cette saison. Au total, les Bayonnais se sont fait 155 passes et n'ont commis que 5 en-avants. Particulièrement efficaces offensivement, ils ont franchi 9 fois la défense jaune et noire, contre 2 franchissements seulement (mais 2 essais) côté rochelais.

Individuellement, les joueurs ont su répondre présents en défense, à l'image de Charles Ollivon (13 plaquages réussis sur 15 tentés), Jean Monribot (10/12), Pierre Gayraud et Anthony Etrillard (9/10). Côté attaque, les Ciel et Blanc ont aussi eu l'occasion de s'exprimer : Marvin O'Connor (6 défenseurs battus, 3 franchissement), Scott Spedding (5 défenseurs battus, 1 franchissement), Guillaume Rouet et Jean Monribot (3 défenseurs battus1 franchissement) et enfin Martin Bustos Moyano (3 défenseurs battus, 2 franchissements) ont donné du fil à retordre à la défense adverse.

Le résumé 

Voir le match center Voir la galerie photo : Aviron Bayonnais - Stade Rochelais
O'Connor Bustos Moyano Rouet Spedding Etrillard Monribot Ollivon Gayraud