24 janv 2017 15:12

Martin Bustos Moyano : "on va se battre !"

Martin Bustos Moyano : |'on va se battre !'
Après son opération au poignet et plusieurs mois de rééducation, l'arrière argentin Martin Bustos Moyano est de nouveau apte à jouer et pourra retrouver les pelouses de TOP 14 dès ce week-end. Il revient sur les matchs qu'il a vécus en tant que spectateur et sur ses objectifs pour la suite de la saison.

Touché au poignet en fin de saison dernière, opéré cet automne... Pouvez-vous nous raconter ces mois hors du terrain ?

C'est une vieille blessure, puisque j'ai été touché lors de la demi-finale de PRO D2 ici, à Jean-Dauger, face à Colomiers. J'ai fait pas mal de soins et de rééducation pendant l'intersaison avec pour objectif d'attaquer au mieux la saison de TOP 14. Mais après le match face à Bordeaux (4e journée), j'avais encore très mal, c'est pour cela qu'avec le staff, nous avons décidé que je devais me faire opérer. Je suis monté à Paris pour l'opération, le 27 septembre. On m'a posé deux vis pour fixer les os dans mon poignet gauche. Après cela, j'ai attaqué ma rééducation au CERS de Capbreton pendant environ quatre semaines. J'ai fait la fin de ma rééducation et ma préparation physique ici, pour pouvoir revenir en forme et rattaquer les entraînements de rugby.

"on s'entraîne encore plus"

Assister à une partie de la saison de l'Aviron Bayonnais en tant que spectateur a-t-il été difficile à vivre ?

Franchement, c'est très difficile de voir les matchs hors du terrain, parce qu'on voit le résultat en se disant qu'on aurait peut-être pu apporter quelque chose à l'équipe si on avait été là... C'est très difficile. Maintenant, je me mets à la place des supporters et même des joueurs qui ne sont pas sur le terrain, c'est très frustrant.

Depuis votre retour à Bayonne, quelles ont été vos impressions sur l'équipe, l'ambiance et le déroulement des semaines d'entraînement ?

Je pense que, comme le dit Vincent Etcheto chaque jour, nous avons un groupe qui vit bien. Ces dernières semaines, certaines choses ont changé : on s'entraîne encore plus. On verra si cela porte ses fruits.

"prendre ces quatre points"

Quels objectifs vous fixez-vous pour ce retour, à la fois individuellement et collectivement ?

Déjà, je suis très content d'être apte et de postuler pour le match de Brive. Si j'ai la chance de le jouer, je ferai de mon mieux pour l'équipe. Collectivement, j'espère que l'on arrivera à prendre ces quatre points que l'on n'a pas eu depuis un moment.

Que pouvez-vous dire de cette équipe briviste que vous recevrez dimanche (12h30) à Jean-Dauger ?

C'est une très bonne équipe. Ils sont gaillards et font des choses simples, mais efficaces. Que ce soit devant ou derrière, ils ont des joueurs puissants, donc ce sera un match difficile, qui plus est à un horaire particulier.

"Nous n'allons pas baisser les bras"

Que diriez-vous au public bayonnais pour qu'il continue à se mobiliser derrière l'équipe ?

Pour ma part, j'y crois toujours. Donc je les invite à faire pareil. Nous, nous n'allons pas baisser les bras, on va aller jusqu'au bout. Je vous garantis qu'on va se battre !

Voir le match center
Bustos Moyano
06 sept 20H45
a l'extérieur
voir le compte rendu du match