16 avri 2019 17:50

RÉSULTATS DES RENCONTRES DES 13 ET 14 AVRIL 2019

RÉSULTATS DES RENCONTRES DES 13 ET 14 AVRIL 2019

Crédit Photo : Mélina GARCIA

 

CRABOS

 Aviron Bayonnais  22  -  Stade Toulousain  14

Match Amical

TO WIN TOULOUSE…

Bien qu’en vacances, les Crabos bayonnais se replongeront dans leurs leçons d’anglais pour comprendre la subtilité de ce titre… Ce samedi, pour leur ultime rencontre à domicile de la saison, ils rencontraient en amical leurs homologues du Stade Toulousain. Tandis que se profile la dernière ligne droite, que chacun espère aussi longue que possible, ce match était l’occasion de se mesurer à ce qui se fait de mieux dans l’hexagone, un club prestigieux dont la formation est régulièrement louée… Etre ambitieux, oser jouer tout en étant efficace, savoir scorer dans les zones de marque, soigner les détails, tels étaient les objectifs affichés par les deux entraîneurs avant d’entrer dans l’arène de Bélascain.

Durant les 5 premières minutes, les deux équipes s’observent et se montrent fébriles. A la 5°, les visiteurs occupent les 30 mètres adverses, mais voient leurs initiatives échouer, de par une agressive défense ciel et blanc et un précieux contre en touche de CLEOMENE. A la 10°, après une pénaltouche expédiée dans les 22 stadistes, on croit à une ouverture du score par les Bayonnais, mais un léger en-avant ne permet pas de concrétiser un mouvement bien léché… Les Basques campent dans la moitié de terrain du Stade, et voient leur patience récompensée par une première réalisation de l’ailier FORT, validant une mêlée dominatrice. En bord de touche, le capitaine SPRING transforme. 7-0. Sur le renvoi, les locaux sont pénalisés, et ce sont eux qui désormais doivent endiguer les assauts stadistes. La défense cède à la 20°. 7-7. François et Thomas réclament davantage d’intensité dans le jeu au sol. Les bleus sont à nouveau en danger, mais CLEOMENE encore une fois contre un lancer noir. Deux pénalités successives permettent aux Basques de revenir dans le camp opposé, mais rien ne sera marqué, malgré un but possible en position favorable. Aux citrons, l’engagement est loué, mais des efforts sont attendus dans la défense au large, dans les sorties des 22 jugées trop brouillonnes, dans le soutien au porteur de balle…

A la reprise, sur leur première initiative, les Bayonnais héritent d’une pénalité suite à un placage haut sur LASSALLE. En force ça ne passe pas. Sur les extérieurs non plus. Pourtant les gars de l’Aviron montrent leur adresse balle en main, et quelques clameurs enchantées descendent de la butte. Durant 10mn, les Basques dominent, en vain. Alors à la 45° SPRING tape un but des 35m face aux perches. 10-7. Bayonne défend bien et récupère des pénalités. Les joueurs se trouvent assez aisément, le public semble satisfait. A la 58°, le centre FOURQUET, sevré de rugby durant de longues semaines, perce au cœur de la ligne noire et ajuste sa passe vers DELBECQ qui porte le score à 15-7. Las, sur le renvoi, le dégagement bayonnais est contré, Toulouse se montre opportun et dans la foulée revient à 15-14. Il reste aux jeunes du cru 10mn à jouer, les dernières sur leurs terres cette saison. Pour la confiance, quand bien même des réglages seront encore nécessaires ces prochains jours, une victoire serait la bienvenue. Alors les Bayonnais insistent, occupent la moitié de terrain toulousaine, et SPRING vient clore le score par un dernier essai transformé, habilement servi par NOBIRON, virevoltant dans un périmètre réduit.

22-14. Score final.

La victoire est symbolique mais elle permet aux locaux de demeurer dans une dynamique positive. Tout en sachant raison garder, car on n’est pour l’heure champion de rien du tout, et seule doit primer désormais l’envie de connaître un printemps joyeux… Par leur sérieux lors des entraînements, par leur écoute des conseils donnés, par leur solidarité, les joueurs se donneront les moyens d’écrire leur histoire

Les marqueurs :

Pour Bayonne, trois essais de Johan FORT (7°), Jean DELBECQ (58°) et Max SPRING (63°), 2 transformations (7° et 63°) et une pénalité (45°) de Max SPRING

L’équipe :

Téo BORDENAVE – Louis ORTOLAN – Matis PERCHAUD

Mathis CLEOMENE – Xabi DUVIGNEAU

Aïtor HOURCADE – Mathias ARNOULD – Richard CASTETS

Lucas SUDRE – Mateo GARCIA

Gary SIMONNEAU – Hugo FOURQUET – Luken BARCOS – Johan FORT

Max SPRING

 Entrés en jeu : Vincent DOLIER – Patxi PEREZ – Thomas PALAU – Théo HENRY – Enzo NOBIRON – Jean DELBECQ - Thibault TARASCON – Yon CAMOU – Rémy LASSALLE

Texte : Fabrice LAFOURCADE

ALAMERCERY

Aviron Bayonnais  15  -  Biarritz Olympique  11

Enfin, un match où les jeunes ont fait preuve de solidarité, d’engagement, d’agressivité dans le bon sens du terme, pour gagner les Biarrots qui y ont cru jusqu’à la fin.

Très bon comportement de l’équipe. Le match avait pourtant mal commencé avec un coup d’envoi direct en touche, puis une pénalité sur la mêlée, un bras cassé sur la suivante, une occupation territoriale des Biarrots, des touches ratées. Malgré de nouvelles touches ratées, les bayonnais s’installent chez les biarrots. Grace à une belle alternance du jeu, ils ne tardent pas à marquer un essai transformé après une bonne animation de la charnière (7 à 3) à la mi-temps. A la reprise, malgré le coup d’envoi perdu, nos bleus récupèrent le ballon et occupent le territoire adverse. Ils obtiennent une pénalité transformée à la 37ème (10 à 3). Grosse domination bleue et grosse occasion d’essai manqué. A cause d’un en-avant, les biarrots récupèrent le ballon et vont marquer un essai non transformé (10 à 11) à la 55ème. Mais nos joueurs ne lâchent rien et envahissent le camp rouge, mettent de la pression et arrivent à marquer un essai non transformé (15 à 11) à la 60ème.

10 minutes à tenir et a continuer sur la même lancée. Un jeu au pied de notre 10 va beaucoup nous aider. La fin de match va réserver du suspens, puisqu’une série de 8 pénalités va nous faire trembler jusqu’au bout.

Une dernière mêlée et un en-avant sur l’attaque qui suit, grâce à une bonne défense, nous permet de nous libérer.

Nous sommes vainqueurs !!!!

Une pensée pour Ruben ARRUABARRENA pour qui la saison est terminée suite à deux doigts cassés

L’équipe :

CASTILLON Pierre  -  AFONSO Hugo  -  ARRUABARRENA Ruben

THICOIPE  Imanol  -  BOIDOUX Grégorie

BRU Max  -  ENSALES Paul  -   CANBERABERO Jon

MOUSQUES Péio  -  LAMAISON François

HANOUN  Victor  -  VAN DE VEN Nathan – ORTIZ  Mathias  -  LARREGUY Florian

FERNANDEZ Gabriel

Coaching : FERETTI Enzo – BYWALSKI Hugo  -  CAPILLA Estéban  -  LACHAISE Paul  -  SOUBIRAA Anton -  DEDE Estéban  -  RABERGEAU Théo

Texte Muriel SIMONNEAU

GAUDERMEN

Aviron Bayonnais  14  -  Biarritz Olympique  17

Devant une équipe biarrote accrocheuse, les Ciel et Blanc, font une bonne entame et mènent au score par 14 à 0. Mais un malheureux incident de jeu vint impacter le déroulement de la rencontre. Celle-ci, fut interrompue pendant de longues minutes. Le joueur du cru Dufresne, choqué, lors d’une chute, alors que sa tête heurtait le sol, fut évacué par mesure de précaution vers l’hôpital pour y subir des examens. La partie put reprendre, mais les Basques, affectés par cet événement et le sort de leur coéquipier, ne sont plus dans la course. Leur adversaire, dans la continuité de leurs intentions de jeu, marquent et prennent le score. Les Bayonnais réagissent en fin de 2ème mi-temps, produisent de bons mouvements, mais qui restent inefficaces. Le joueur blessé a pu rejoindre son domicile tard dans la soirée, après des examens et une période d’observation approfondis.

L’équipe :

HIALLE  -  PELLETIER  -  HINGUENAUT

LAHET  -  DUFRESNE

PORTASSAU  -  DONGIEU  -  LAVERAN

BASTIEN  -  GOYENECH

GHERARDI --  LARRE  -  ARDUIN  -  IHARASSARRY

LE GALL

Remplaçants : ITHURBIDE  -  NICOLAS  -  BAGIEU  -  LAVALLE  -  DOYHAMBOURE  -  ELHORGA  -  CROUZAT  -  VIGNEAU

Diaporama réalisé par Philippe ETCHEBARNE :  https://www.facebook.com/assoabrugby/videos/2224342930960966/

ECOLE DE RUGBY

M8 : en tournoi à St Pée sur Nivelle. Les Niveaux 1 et 2 terminent 3ème chacun dans sa catégorie.

M10 : en tournoi à Ciboure. Ils terminent 2ème.

M12 : en déplacement à Dublin. Vainqueur des 3 rencontres les opposant à leurs homologues Irlandais.

M14 : Les 10 sélectionnés du club ont joué au sein de la Sélection Départementale 64, contre les Sélections du 40 et du 47

JOURNEE DE DETECTION  (2006 et 2007)

L’Association Aviron Bayonnais Rugby organise, le vendredi 26 avril de 14h30 à 18h une journée de détection sur le site de La Floride pour les joueurs nés en 2006 et 2007.

Pour l’occasion, deux entrées pour le match Bayonne-Massy seront offertes à chaque participant.

Merci de vous inscrire au plus tard le 23 Avril :

  • Par mail – jeanbaptiste.lartigot@assoab.fr

  • Par téléphone – 07.60.38.80.60

Documents à remplir :

Fiche de détection : https://ab-espoirs.com/2019/04/journee-de-detection-2006-et-2007

Autorisation parentale détection : https://ab-espoirs.com/2019/04/journee-de-detection-2006-et-2007

Publié par Jean Baptiste LARTIGOT