mABox : 4 matchs au choix !
13 déce 2017 23:45

RESULTATS DES RENCONTRES DES 09 ET 10 DECEMBRE 2017

RESULTATS DES RENCONTRES DES 09 ET 10 DECEMBRE 2017

Crédit Photo : Pablo ORDAS

  

ESPOIRS REICHEL

Aviron Bayonnais  22  -  USA Perpignan  11

Déplacement à domicile.

L’Adour à enjamber. match sur l'autre rive. En des temps anciens dans certaines bourgades il ne fallait guère s'aventurer de l'autre côté du pont...et bien nous l'avons fait, et pour la deuxième fois s'il vous plaît...je dis bien deuxième fois et non pas seconde fois, tant l'idée séduit.

Point de Basque bondissant donc. Nous passons non sans émotion devant le campanile de saint Frédéric chaîne hôtelière de nos villégiatures lointaines...

Bref, rencontre délocalisée .rien d'étonnant ainsi va le rugby, du nombre de rencontres disputées par la catégorie espoir rares sont celles disputées sur le terrain d'honneur des clubs pro.

Cette catégorie traîne sa misère en Banlieue.et nous passerions presque pour des enfants gâtes tant les installations de « Pierrot Cacareigts » rutilent...décentralisation mais aussi mixité, puisque match en lever de rideau des féminines de l'ASB...et pourquoi pas.

Le lot de cette catégorie également cette saison est la difficulté pour bien des staffs à constituer une équipe.une avalanche de blessure touchant équipes pros et espoirs. Des pros se blessent des espoirs montent...des espoirs se blessent ….ainsi va le rugby, faudra bien qu'un jour l'on s'interroge...

Ainsi à l'instar de nos amis catalans, notre staff a du « préparer une équipe  » et non pas comme ils l'aurait souhaité préparer une rencontre dans la continuité des précédents résultats.

Temps improbable, équipes remaniées, suprématie et rang à tenir pour les uns, affronts de la saison passée à laver pour les autres, nous avons là le cocktail parfait pour une partie cadenassée, hachée par les petites fautes et « un chantier à gérer » en mêlée selon les dires de l'arbitre...

A l'évidence les acteurs furent plutôt empruntés dans leur initiatives inconsciemment bridés par l'enjeu...cette poule de 10 accentue à souhait la compétition et l'on en voudra pas à nos jeunes pour lesquels développer du jeu malgré l'enjeu est finalement un bien jolie objectif de progression.

Ainsi retenons pour aujourd'hui une évolution du score rythmée par les coups de pieds  au but et 1 essai de part et d'autre venus en conclusions de principes de bases que sont chandelle et groupé pénétrant dont les sages vous diront : « ça fait partie du jeu »...

Cette saison sera difficile à négocier, chaque match sera une remise en question, une modification de groupe et nécessitera l'apport de tous pour maintenir notre équipe espoir en haut du classement tout en permettant à certains d'aller titiller le niveau supérieur...que chacun voit là l'objectif du club pour fixer les siens et nous aurons encore de bons moment à passer sur et au bord du terrain, avant, pendant et ...après....................................................................

fiche :

AB 22 USAP 11 (mi-temps 9-6)

pour: 5P Tarozzi (11e,20e,40e,48e,80e) 1T Tarozzi(57e) 1 E Luc(56e)

contre:2P(25e,38e) 1E(73e)

L'équipe

1 DUMAIN  2 BATBEDAT  3 ZABALA

4 BERGOUGNOUX  5 POLUTELE

6 DARLET  7 GRAHAM  8 ALETTI

9 HARDY  10 TAROZZI

11 LAPEGUE-LAFAYE  12 LUC  13 MARTOCQ  14 DUHAU-MOURGUY

15 GOUHAUX

 Coaching : 16 PUISSANT  17 GOYENETCHE  18 ERANOSSIAN  19HOURCADE  20 CATEAUREYNAUD  21 BARADA  22 LEGALL  23 ALVAREZ

 

  A.OSPITAL : Plumitif pour manier le verbe...bien des choses se conjuguent à l'imparfait.. en ces temps improbables.....;

CRABOS

Aviron Bayonnais  14  - Stadoceste Tarbais  15

Dès le coup d’envoi, les Bayonnais dominent. Ils se heurtent à une équipe de Tarbes courageuse. Ils s’approchent plusieurs fois de la ligne d’essai adverse mais font trop de fautes, ballons tombés, mauvais choix. Ils n’arrivent pas à marquer. A la pause, ils virent en tête avec 9 points contre 3 à leur adversaire. En deuxième mi-temps, les Basques marquent un essai en force et mènent par 14 à 3. Mais les Bigourdans ne baissent pas les bras et marquent à leur tour un essai en coin qui ne sera pas transformé. Il ne reste plus que 4 minutes à jouer, les Ciel et Blanc sont dans le camp adverse. Ils attaquent la ligne de défense sans arriver à la faire céder. C’est alors qu’ils laissent tomber un ballon qui sera botté au loin par un joueur tarbais en embuscade. L’arrière bayonnais «cafouille » devant un des adversaires monté en pointe. Sous pression il commet une faute sur son vis-à-vis . Il sera sanctionné par un essai de pénalité qui donne la victoire aux visiteurs. Les Bayonnais ont du potentiel, mais ont mal joué devant des Tarbais qui n’avaient pas trop d’arguments à leur opposer si ce n’est leur courage et leur combativité. Dans le mauvais temps et le vent, ils n’ont pas su s’adapter : mauvais placements, passes trop longues, mauvais choix et pas d’alternance dans le jeu, peu de jeu au pied… Après plusieurs matchs gagnés à l’arraché (Pau, La Rochelle, Biarritz) et cette défaite il faudra qu’ils réagissent s’ils veulent retrouver au classement une des deux premières places qualificatives.

 L’équipe :

1 LALANNE Mathis  2 BIDART Patxi  3 LALANNE Alexandre

4 SELLAN Rémy  5 MONTEIRO César

6 LACHAISE Jean Baptiste  8 CASTETS Richard  7 MBOLLE Jonathan

9 ZABALZA Hugo  10 DOLHAGARAY Thomas

11 LAYAN Bixente  12 COSTOSSEQUE Théo  13 DOYHENARD  14 VILLACAMPA Sébastien

15 TIBERGHIEN Cheikh

 Remplaçants : MARTIN Ismaël, SOLANO Xabier, AGUERRE Anthony, Olharan Andoni, HAURET Thomas, NOBIRON CHEVRIER Enzo, SOUVIRAA Mathias

ALAMERCERY

Aviron Bayonnais  25  - Stadoceste Tarbais  6

FIERS DE CES BLEUS… Une belle victoire bonifiée face à une valeureuse équipe tarbaise

« L’envie d’avoir envie » aurait pu être un bon titre d’article, en lien avec l’actualité…

Mais celui qui  finalement aura été retenu reflète vraiment la sensation du moment, le plaisir donné par ces gamins qui n’avaient pu savourer comme il se doit la victoire bonifiée de la semaine passée…

Qu’il est plaisant de les voir aussi joyeux et unis autour de leurs copains blessés. Paraît-il que des équipes se forgent dans l’adversité et dans la difficulté…

Quand COUDERT plonge dans l’en-but et valide la victoire bonifiée, la symbolique est belle : dans un groupe chacun est important et apporte quelque chose, qu’il joue beaucoup ou qu’il joue peu, qu’il marque ou qu’il ne marque pas… Par son essai plein de ruse, il donne raison au credo de ses dirigeants.

Dès le coup d’envoi, les Bayonnais affichent leur détermination et héritent d’une pénalité suite à une charge pleine d’envie du centre MOREAU. SUDRE a le pied chaud en ce moment, il le confirme en passant les trois points, puis trois autres 6 minutes après.

Les Tarbais également convertissent des pénalités et gardent contact. Puis pendant un quart d’heure, la rencontre tombe dans un faux rythme, avec néanmoins un engagement féroce et des plaquages fort appuyés.

A la 29° minute, le vaillant IRIART contre un dégagement tarbais, le ballon balaie le terrain dans sa largeur, puis revient dans les bras de l’anguille GARCIA qui slalome et inscrit le premier essai que transforme son demi de mêlée.

Un premier écart se fait mais cela reste fragile, tant les Tarbais se montrent déterminés.

A la reprise, TARASCON tente un par-dessus dans ses 22 mètres et impulse une magnifique action qui aurait mérité d’aller à dame mais qui hélas sera entachée d’un en-avant. On voit aussi un joli groupé-pénétrant… puis à la 42°, PALAU récupère un ballon sur ses 40 mètres, transmet à GARCIA qui envoie son ailier FORT, lancé plein fer, pointer en bout de ligne.

Dès lors les basques domineront la rencontre, jusqu’à l’essai de COUDERT venant clore un mouvement lancé de leurs propres 22 mètres. En ce samedi de décembre où le pays pleurait l’une de ses idoles, et face à de sérieux Tarbais qui méritent le respect, nos cadets ont su allumer le feu…  

 Xabi DUVIGNEAU, capitaine : «ce fut un match compliqué mais on a su répondre à l’engagement des Tarbais. On a montré à tous, et à nos coachs, que nous étions un groupe de copains, un groupe soudé, malgré tous nos blessés. Un groupe de revanchards ayant la fierté du maillot ».   

Les réalisateurs :  3 essais de GARCIA (30°), FORT (42°) et COUDERT (55°), 2 transformations de SUDRE (30° et 55°) et 2 pénalités de SUDRE (1°+7°)

L’équipe au coup d’envoi

  PERCHAUD – PALAU - HENRY

ANETAS  – DUVIGNEAU (cap)

LEME - HENRY – IRIART

SUDRE - TARASCON

LASSALLE – MOREAU – DELBECQ – FORT

GARCIA         

Les remplaçants  

 COUDERT - COURIOL – CLAUDIN – BUTTERLIN – FERNANDEZ – SOIRAT  

GAUDERMEN

Aviron Bayonnais  37   - Stadoceste Tarbais  27

Devant une équipe de Tarbes robuste et très technique, les Bayonnais et leur meneur en tête, ont su donner une réplique de qualité. Faisant preuve d’un grand collectif, c’est un match très abouti qui fut livré et ponctué notamment par un final très intéressant.

 L’équipe :

1 BYWALSKI  2 ARRUABARRENA  3 AFONSO

4 THICOIPE  5 TOUATI

6 MAYS  8 ENSALES  7 MARTIN

9 SOUVIRAA  10 ZABALA

11 DUBOIS  12 ORTIZ  13 LARREGUY  14 DEDE

15 FERNANDES

Remplaçants : 16 OTEGUI, 17 LACHAISE, 18 SOUCAILLE, 19 CAPILLA, 20 LAMAISON, 21 RABERGEAU, 22 LALANNE

 Entraîneurs : VOISIN D, ALETTI L.

DAT : DUPLE D

Dirigeant : DUBROCQ Ch

ECOLE DE RUGBY

M6 : Entraînement

M8, M10, M12 : Tournoi triangulaire Départemental à St Jean Pied de Port contre Nafaroa et contre Hasparren

M14 : 3ème journée Challenge à Toulouse contre Stade Toulousain et contre Pau

M13 : Challenge Fédéral à Bayonne « La Floride » contre Boucau et contre Hortez

 

ASSEMBLEE GENERALE DE L'ASSOCIATION

L'Association AVIRON BAYONNAIS Rugby tiendra son assemblée générale le lundi 18 décembre 2017 à 19h00 dans les locaux du club Aviron Bayonnais, salle des Trophées à Bayonne.

A l'ordre du jour:

- Rapport moral et bilan d'activités pour la saison 2016-2017

- Rapport financier

- Rapport du Commissaire aux Comptes

- Distinctions des membres du club

- Interventions diverses: Maire-Adjointe aux sports, Président de l'Association...

- Questions diverses

Le Président: Jean-Paul CHAMPRES