réservez vos places pour le prochain match contre Aurillac !
04 déce 2018 18:39

RESULTATS DES RENCONTRES DES 1er et 2 DECEMBRE 2018

RESULTATS DES RENCONTRES DES 1er et 2 DECEMBRE 2018

Crédit Photo : Philippe ARISTEGUI

 

CRABOS

Aviron Bayonnais  18  -  Union Bordeaux Bègles  25

 Championnat / AB-UBB  à Bayonne le 1.12.18

Une gifle salutaire?

Nul ne sait ce qu’aurait donné ce match si les Bayonnais avaient concrétisé cette première occasion franche, vite après l’entame… Mais évitons de chercher des excuses inutiles et malvenues. Ce samedi, sur le synthétique de Dauger, les locaux ont tout simplement pris une leçon de rugby… Peut-on gagner le weekend quand l’investissement est moindre en semaine ? Comme l’ont dit les coachs à l’issue des débats, «on joue comme on s’entraîne». Et cette semaine, il y a assurément eu trop de décompression lors de certaines séances…

Face à l’absence de réalisme des Basques, les Bordelais ont su scorer sur leurs temps forts. Ils ouvrent la marque à la 5°, sur une pénalité, avec l’aide du poteau. Ils doublent la mise à la 21° alors que leur troisième ligne vient d’échouer tout près de l’en-but après s’être échappé derrière sa mêlée. Dans la foulée, LACHAISE est à la relance, GARCIA au relais tape par-dessus puis sert DELBECQ qui va pointer en coin un premier essai qui ne sera pas transformé. A la 30°, nouvelle relance des locaux avec LACHAISE, SPRING, ORTOLAN, DIONE puis DOYHENARD qui flirte avec la ligne. L’UBB est pénalisée, écope même d’un carton blanc, mais la mêlée, pourtant idéalement placée, ne donnera rien. Soulagés, les visiteurs vont accentuer leur avance en marquant juste avant la pause, assommant quelque peu les Bayonnais… 5-11.

 A la reprise, les Bordelais font le break avec un nouvel essai dès la 38°. A 5-18, la tâche s’annonce délicate, les têtes sont basses, le moral est en berne. A la 42°, SPRING convertit une pénalité. A la 50°, sous la double pression de DELBECQ et SPRING, un Girondin pousse le ballon hors de son en-but. Mêlée aux 5m, introduction SUDRE. Le ballon est perdu, les visiteurs contrent sur 80 mètres… et quelques temps de jeu après plantent un troisième essai qui sera transformé. 8-25. Les Bayonnais auront le mérite de ne rien lâcher, jouant des ballons depuis leurs propres 22 mètres, impulsant de jolis mouvements, quand bien même ceux-ci ne se soldent pas avec les points espérés. A la 65°, HAURET perce le long de la touche et récompense les siens par un essai que SPRING transforme en position difficile. 15-25. Dès lors la quête du bonus défensif reste le seul objectif de ce match désormais perdu. A la 68°, SPRING relance de son propre camp, s’échappe et sert HAURET lancé plein gaz… Une pénalité est sifflée. En bon capitaine, SPRING envoie le ballon entre les perches et permet d’atténuer quelque peu les regrets.

 Il faut savoir perdre et saluer la belle partie des visiteurs du jour. La défaite n’est pas grave si elle est porteuse de leçons que chacun doit savoir retenir. On peut tomber, il suffit de savoir se relever. Messieurs, dans une semaine, se profile un difficile déplacement à la Rochelle. Dès mardi on remet ça. La revanche vous appartient, mais votre encadrement sera à vos côtés. Car c’est souvent dans la difficulté que l’on démontre la force d’un groupe et que naissent de belles histoires. Il n’y a plus qu’à… En route, nous on vous suit… 

Evolution du score

 2 essais de DELBECQ (22°) et HAURET (65°), une transformation de SPRING (65°), 2 pénalités de SPRING (42° et 70°)

L’Equipe

Matis PERCHAUD – Louis ORTOLAN – Mathias HENRY

Rémy ANETAS – Xabi DUVIGNEAU

Aïtor HOURCADE - Jean Baptiste LACHAISE – Robin DIONE

Lucas SUDRE – Max SPRING (cap)

Enzo BUTTERLIN – Jean DELBECQ – Lukas DOYHENARD - Gary SIMONNEAU

Mateo GARCIA

Coaching : Thomas PALAU – Xavier SOLANO – Patxi PEREZ – Richard CASTETS – Hugo BOUDE – Thomas HAURET – Rémy LASSALLE - Iker ADURIZ

Texte : Fabrice LAFOURCADE

ALAMERCERY

Aviron Bayonnais  7  -  Union Bordeaux Bègles  24

Les Bordelais ne sont pas premiers de poule par hasard. Ils ont montré une bonne organisation dans le jeu et une grande efficacité que ce soit dans les conquêtes : touches, mêlées, rucks, et les sorties de camp. Ou dans leurs réactivités sur les points de rencontre et leurs capacités à mettre la pression sur leur adversaire. Face à cette équipe solide et bien rodée, difficile de rivaliser. Cependant les Ciel et Blanc se sont battus avec courage, mais parfois, il a semblé que nos guerriers n’ont pas su mettre tous les ingrédients nécessaires pour renverser la tendance lors de cette rencontre. Par ailleurs, il est certain que dans de telles circonstances, avec la ou les défaites, le moral est mis à l’épreuve…. Mais c’est en cela que le rugby saura les former, les forger… et gageons qu’ils ne tarderont pas à retrouver la confiance qui les mènera vers le succès. Du reste ils en auront l’occasion lors du prochains matchs au cours desquels, ils rencontreront des adversaires de valeur mais moins huppés.

L’équipe :

FERETTI – AFONSO – ARRUABARRENA

CAPILLA – MARTIN

BRU - ENSALES - CAMBERRABERO

SOUVIRAA – LAMAISON

HANOUN – ORTIZ – DEDE – FERNANDEZ

MOUEQUES

Coaching : CASTILLON – MAYS – DUFLOS – LACHAISE - DALMEYDA

GAUDERMEN

Aviron Bayonnais  23  -  Union Bordeaux Bègles  32

Samedi 1 décembre 2018 a la Floride c'est joué la 6 ° journée de championnat Gaudermen contre l’U B B.

 Composition de l’équipe

1 Iturbide; 2 Vigneau; 3 Hiallé;

4 Ospital; 5 Lahet;

6 Portasseau; 7 Dongieu; 8 Bagieu;

9 Bastien; 10 Goyenech;

11 Gherardi; 12 Fabas; 13 Larre; 14 Iharassary;

15 Le Gall;

Coaching :  16 Dufrene; 17 Pelletier; 18 Seye; 19 Laveran; 20 Etchebarne; 21 Couget; 22 Elhorga; 23 Ansolabehere.

Nos jeunes bayonnais ont étaient mis sous pression des le coup d'envoi face a une équipe bordelaise bien structurée avec de jolis gabarits. 

Au bout de quinze minutes les bèglais marquent 2 essais et nos petites 1 pénalités.

Sans se décourager notre équipe se met a jouer ,met plus de conviction et réussi une nouvelle pénalité. Dommage deux minutes après une interception bèglaise et va sous nos poteaux suivi de la transformation. Mais notre équipe s'accroche combat dans les touches les mêlées et les rucks et va marquer suite a un joli mouvement un essai transformé. 

La mi-temps est sifflée sur un score de 13 a 17.

Le second acte repart et nos bleus et blancs vont essayer et lutté contre ces gaillards girondins

Un 3 ° essai transformé est marqué 

Vers l'heure de jeu notre centre intercepte et va marquer sous les poteaux le score se serre on revient a 20 a 24.

Un 5 ° essai vient encore gonfler le score. 20 a 29.

Une penalité est réussi par les bayonnais.23 a 29.

Les jeunes s'encouragent et repartent a l'abordage de cette équipe bèglaise bien managés, et soutenus par leurs parents.

Une pénalité est sifflée dans les 40 m bordelais allez on va essayer de marquer mais dommage le ballon ne sort pas en touche dans les 15 m sur l'action l'adversaire sort de son camp et l'arbitre leur donne une dernière pénalité dans nos 30 mètres réussie score final 23 a 32

Nos jeunes progressent la défaite est logique mais très honorable face a un adversaire plus fort surtout physiquement.

Malgré 3 blessés dont un carton bleu a notre centre, les remplaçants se sont mis au niveau.........

Texte : Jean Claude DARRORT

ECOLE DE RUGBY

Entraînement pour tous

INTERNATIONAUX

Aymeric Luc et France 7 Développement remportent le Challenge Trophy

Notre espoir Aymeric Luc, en tournée avec l’équipe de France à 7 Développement, a remporté le Challenge Trophy ce week-end.

Éliminés du tournoi principal, les Français, reversés dans le « Challenge Trophy » sont venus à bout des Old Georgians (41-12) en quart de finale, puis du RC Kuban (40-0) en demi-finale.

En finale, face à l’équipe développement de la Géorgie, les tricolores l’ont largement emporté 32-0.