Pour Noël, offrez un cadeau Ciel et Blanc !
03 octo 2017 22:19

RENCONTRES DES 30 SEPTEMBRE ET 1ER OCTOBRE

RENCONTRES DES 30 SEPTEMBRE ET 1ER OCTOBRE

Crédit Photo :   Pablo ORDAS                

 

ESPOIRS

Aviron Bayonnais  18  -  Stade Français  10

Question de niveau.

Première rencontre à domicile, nouveau domicile pour un temps espérons-le. Il faudra oublier pour l'heure les remparts et butte de Bélascain. Tous au même niveau acteurs et spectateurs en un lieu moins rayonnant que le nom qu'il porte « la Floride ».

 Sans ressasser les manquements en terre Aurillacoise, les coaches accordaient un Joker à leur joueurs suite à une rencontre inaugurale précédée d'un seul match de préparation.

 Premiers objectifs définis rassurants : simplifier, solidarité ...et... hausser le niveau d'engagement.

L'équipe enregistrait le retour du bouillonnant capitaine dont la seule présence a haussé d'un cran le niveau du thermostat ambiant. Retour associé au renfort en seconde ligne des cuisseaux Ivoiriens  taille XXXL (modèle introuvable chez l'équipementier). Dans une ambiance humido-aquatique et face à un adversaire équipé des plus beaux spécimens vous imaginerez rapidement la teneur des débats.

 Dans ces conditions l'ensemble des acteurs nous a offert une partie cadenassée tant chacune ne souhaitait céder ni sa part ni son en-but. Tentant malgré tout d'envoyer au large les munitions âprement gagnées, c'est tout de même dans le trafic (comme le disent nos spécialistes télé) que se recentrait le plus souvent le jeu. Le stade français n'étant pas en reste dans ce registre-là, c'est orchestré par les alguazils en verts du jour, détenteurs des clés, que le score de la partie se dessinait.

 Rythmé  par ces régulateurs de trafic brandissant à l'envie le carton comme on laisserait sa carte de visite l'épisode de ce jour se concluait par 2 banderilles en notre faveur de Arthur et Pello (symbole d’abnégation récompensé aujourd'hui) 1 pénalité de Manu, 1 transformation de Peio et 1 pénalité de Luigi.

 Nos adversaires nous aurons causé bien des soucis à l'image de cet essai de pénalisation attribué à ce cher « Anonyme », désormais, au-delà de toute analyse technique qu'il appartient à nos coaches de faire, chacun devra évaluer son niveau de performance pour toujours viser le cran supérieur. En cela la victoire s'affiche comme stimulant essentiel.

 Score final 18-10

 L’équipe :

 1 Boniface   2 Ménage   3 Alvarez

4 Loiret   5 Oulai

6 Darlet   7 Heguy   8 Aletti

9 Hardy   10 Tarozzi

11 Lapégue-Lafaye   12 Lestrade   13 Muscarditz   14 Duhau-Mourguy

15 Luc

Coaching : 16 Goyenetche 17 Batbedat 18 Bergougnoux 19 Duterte 20 Chateauraynaud 21 Ordas 22 Martocq 23 Ezpeleta

 ECOLE DE RUGBY

M14 

 Matin : Validation des Joueurs appelés à jouer devant

Après midi : Match de Rugby à VII contre Mouguerre, Bardos, ASB