31/03/2014 - La gazette: Trois essais n'ont pas suffi L'info. A la faveur de son succès bonifié face à Grenoble, Oyonnax s'est relancé dans la course au maintien. Désormais à égalité de points avec l'Aviron qui reste premier non-relégable (goal-average particulier favorable à Bayonne), Oyonnax dispute une rencontre en retard déterminante ce samedi à domicile face à l'Union Bordeaux-Bègles. En cas de succès ou même de défaite bonifiée et à trois journées du terme du Top 14, l'Aviron Bayonnais redeviendrait relégable.

Les statistiques. Pour la première fois de sa saison, l'Aviron Bayonnais inscrit trois essais à l'extérieur. C'est également la première fois que Montpellier, désormais leader du Top 14, encaisse autant de points dans son stade Yves-du-Manoir. En touche, les avants bayonnais n'ont perdu qu'un seul ballon pour deux récupérés sur lancer héraultais. Comme depuis l'entame de la phase retour, les Ciel et Blanc ont été très peu pénalisés avec seulement 7 pénalités concédées lors des 80 minutes. Au niveau des plaqueurs, mentions à Jean Monribot (20 plaquages réussis sur 21 tentés), Anthony Etrillard (18/19 en 45 minutes) et Santiago Fernandez (16/17). A noter l'excellente entrée en jeu de Charles Ollivon, remis de sa blessure à l'épaule: en seulement 11 minutes il a été présent sur 15 soutiens, a touché 5 ballons et a battu deux défenseurs (plaquages cassés).

La phrase:  "On n'a pas le droit d'avoir des états d'âme. Il faut foncer, ne pas subir les choses. C'est ça la compétition ! Ceux qui sont capables d'aller le plus loin sont récompensés. Il ne faut pas s'occuper des autres, être battant, ne rien lâcher, positiver ce que l'on peut et se remettre en question. On a trois matchs, on est dos au mur. Il faut foncer et aller de l'avant sans se soucier de l'entourage" (Christian Lanta, manager sportif de l'Aviron Bayonnais ce lundi dans 'Sud-Ouest')

L'infirmerie. Sorti blessé aux côtés, l'arrière Scott Spedding restera aux soins toute cette semaine. Même chose pour le deuxième ligne Abdel Boutaty, touché aux adducteurs. Blessé au genou la semaine dernière avec les Espoirs, l'ailier Bastien Fuster reprend l'entraînement cette semaine comme le deuxième ligne Mark Chisholm dont le retour est attendu dans deux semaines pour la réception du Stade Français au stade Anoeta de Saint-Sébastien.

Le prochain match. Samedi 12 avril au stade Anoeta de Saint-Sébastien, l'Aviron Bayonnais accueille le Stade Français-Paris (18h30). Un choc décisif pour l'Aviron Bayonnais à trois journées de la fin du Top 14. Les Parisiens, sèchement battus sur leur pelouse ce samedi face au voisin du Racing, chercheront à rattraper les points perdus. L'enjeu est majuscule et l'Aviron a besoin de toutes ses forces vives à ses côtés. A ce jour, 15000 billets ont été écoulés, des places sont toujours disponibles à partir de 5€ en cliquant ici, dans les Boutiques du club et les points de vente habituels. La Peña Baiona organise de nouvelles permanences pour le déplacement en bus ce mardi, mercredi et jeudi (18h-20h) à son local au stade Jean-Dauger.