29/03/2014 - Un voyage à vide à Montpellier
L'Aviron Bayonnais s'est incliné ce samedi soir à Montpellier (43-27), non sans avoir démérité avec notamment trois essais inscrits. Avec l'appui du vent en première mi-temps, les Ciel et Blanc viraient avec seulement trois points de retard à la pause (23-20) et deux essais à la clé inscrits par Joe Rokoçoko et Matthieu Ugalde. Sanctionnés par la suite en mêlées fermées, subissant les assauts et la densité physique des Héraultais, les Bayonnais ont subi pendant les 30 premières minutes de la deuxième mi-temps. « Comme depuis le début de la saison, on connaît un trop long passage à vide, concède le capitaine Jean-Jo Marmouyet. On ne peut pas espérer rivaliser dans ces conditions. Comment l'expliquer ? Cela fait six mois qu'on cherche la réponse à cette question… »

Pour les Bayonnais, revenus au score grâce à un essai de Lisiate Fa'aoso à la 79e minute et tout près d'inscrire un quatrième essai sur la dernière action, c'est un voyage à vide qui sanctionne ce déplacement à Montpellier. « L'opération est blanche en effet, poursuit Jean-Jo Marmouyet, ce n'est pas ce dont on avait besoin en ce moment ».

Au classement, les Bayonnais conservent leur 12e place mais voient désormais revenir à leur hauteur Oyonnax qui doit disputer un match en retard le week-end prochain à domicile face à l'Union Bordeaux-Bègles.