03/03/2014 - La gazette: Deux ans sans inscrire de drop! L'info. Depuis maintenant bientôt deux ans (14 avril 2012) et cinq rencontres, l'Aviron Bayonnais est invaincu face à son meilleur ennemi, le Biarritz Olympique. Comme en 2004, 2008 et 2012, les Ciel et Blanc ont réussi l'exploit de s'imposer dimanche après-midi sur le terrain du stade d'Aguilera (8-11) en clôture de la 21e journée de Top 14. Un succès fondamental dans la perspective du maintien en Top 14 (8 points d'avance sur Oyonnax, le premier relégable) qui permet aux joueurs de profiter pleinement d'une semaine de vacances et d'envisager sereinement la réception de l'Union Bordeaux-Bègles (samedi 22 mars à 18h30 au stade Jean-Dauger).

Les statistiques. Jusqu'à l'essai de Takudza Ngwenya en deuxième mi-temps, les joueurs bayonnais ont tenu leur ligne d'essai inviolée pendant 400 minutes soit près de deux mois. Un bel exploit et un gage de qualité pour le système défensif. Autre chiffre probant, il faut remonter à presque deux ans pour retrouver le dernier drop inscrit par les joueurs bayonnais. C'était déjà face à Biarritz (24-19, le 14 avril 2012) et le demi de mêlée Cédric Garcia en était l'auteur. Sur la rencontre de dimanche, les Bayonnais ont été dominateurs en conquête (5 ballons récupérés en touche sur 20 lancers adverse, 3 ballons récupérés en mêlées fermées pour un ballon perdu), ont franchi le rideau défensif à quatre reprises avec un total de 22 joueurs "battus" (Saïmoni Vaka est à 5 plaquages cassés, Joe Rokoçoko et Santiago Fernandez à 3).



La phrase: "En premier lieu, les joueurs et le staff tiennent à dédier ce succès à Alain Afflelou. Si l'Aviron Bayonnais dispute toujours à ce jour le Top 14, on le lui doit beaucoup. Nous devons tous être reconnaissants de son investissement depuis 2007. Sans aucun retour sur le terrain, il est resté fidèle. La moindre des choses est de le respecter" (Manu Mérin, Président du Directoire de l'Aviron Bayonnais).

L'infirmerie: Coup dur pour le groupe bayonnais avec la nouvelle blessure au genou de l'ailier fidjien Saïmoni Vaka. La durée précise de son indisponibilité sera fixée à l'issue des examens complémentaires auxquels il se soumettra en début de semaine. Le troisième ligne Charles Ollivon, touché à l'épaule il y a deux mois, entame sa réathlétisation. La saison est en revanche terminée pour Gabiriele Lovobalavu (genou) et Sam Gerber (lombalgie).



Le prochain match: Le Top 14 cède sa place au Tournoi des VI Nations au cours des deux prochaines semaines. L'occasion pour la plupart des clubs de profiter d'une semaine complète de congès. Samedi 22 mars, l'Aviron Bayonnais accueille à Jean-Dauger l'Union Bordeaux-Bègles pour un choc 100% Aquitain à l'enjeu prononcé: à la faveur d'un calendrier favorable, les Bordelo-Bèglais peuvent prétendre aux phases finales du Top 14. A domicile, les Bayonnais, de leur côté, n'ont plus droit à l'erreur s'ils souhaitent se maintenir en Top 14.