21/02/2014 - Communiqué de M.Alain Afflelou
Aujourd'hui, en présence de membres du conseil de surveillance, de joueurs et de salariés du club, comme je l'avais déjà envisagé en juin dernier, il est temps pour moi de céder ma place de Président du Conseil de Surveillance à une personne présente au quotidien et à temps plein sur Bayonne.

Si j'ai pris la décision de le faire ce vendredi, c'est pour donner la chance à la prochaine équipe gouvernante, au moment où les budgets et le recrutement de la saison prochaine se finalisent, de la préparer dans les meilleures dispositions.

Philippe Neys, déjà membre du conseil de surveillance, partenaire du club depuis de longues années et Président Directeur Général de la société ETPM installée à Arcangues, a été choisi par ses pairs pour me succéder à la tête du conseil de surveillance de l'Aviron Bayonnais Rugby Pro.

Ce dernier a choisi Emmanuel Mérin, le vice-président du conseil de surveillance et Président Directeur Général de l'entreprise FORGE ADOUR, et également partenaire du club depuis plusieurs années, pour occuper la Présidence du Directoire.

Je tiens par la présente à rendre hommage à Philippe Ruggieri, qui a eu la difficile tâche de gérer le club ces deux dernières saisons. Il l'a fait par amitié pour moi. Ensemble, nous avions décidé de diriger l'Aviron Bayonnais Rugby Pro. C'est donc tout naturellement, en même temps que moi, qu'il cède aussi sa place à de nouveaux dirigeants.

Je tiens à faire savoir que je reste toujours partenaire majeur du club, membre du Conseil de Surveillance, premier actionnaire pour les prochaines saisons, sûr de sa pérennité et de sa santé financière.

Je reste et resterai le supporter numéro 1 du club et, comme toutes les forces vives de l'Aviron Bayonnais, je suis tourné vers les échéances à venir à savoir la réception du RC Toulon dimanche et le maintien du club en Top 14 à l'issue de la saison.

Alain Afflelou