05/02/2014 - Christian Lanta: "Les joueurs ont trouvé des repères"
Christian, dans quel état d'esprit abordez-vous cette échéance importante face à Brive ?
Brive est un concurrent direct pour le maintien. Je le sens, ils ont coché ce match d'une croix rouge, ils veulent le gagner pour s'assurer leur avenir en Top 14. Ça tombe bien, nous aussi. C'est toute la beauté du sport.

Sur quels secteurs redoutez-vous particulièrement cette formation briviste ?
C'est une équipe qui dégage une énergie exceptionnelle, parmi les plus présentes dans l'engagement et l'adversité. Ils parviennent à marquer des points sur la pression qu'ils exercent sur l'équipe adverse. C'est une équipe qui prend de l'initiative dans le jeu parce qu'elle est bien organisée avec un ou deux joueurs au-dessus de la moyenne qui lui permette d'avancer. Il n'y a pas de hasard : s'ils sont aussi performants chez eux et s'ils gênent toutes les équipes à l'extérieur, c'est qu'ils ont de sacrés qualités.

"Même si on fini la saison dernière à la huitième place,
le rugby que nous produisions n'était pas du tout satisfaisant"


De votre côté, en dépit d'une position au classement toujours fragile, de la sérénité se dégage depuis quelques temps de l'équipe…
Je vous rassure, nous restons toujours sous pression (sourire). La différence c'est que les joueurs ont trouvé des repères dans le jeu, ils ont confiance en ce qu'ils font, confiance dans leurs partenaires, confiance dans le jeu. Offensivement nous sommes en place, défensivement c'est aussi solide. Les joueurs ont acquis une certaine solidarité qu'ils n'avaient pas précédemment,  il n'y a qu'à voir leur réaction sur le terrain. Nos joueurs d'expérience, même si tous n'ont pas cette culture des matches à jouer pour le maintien, savent qu'une rencontre se prépare très tôt dans la semaine pour que tout soit en place au plus vite. A partir d'aujourd'hui, la problématique devient la préparation individuelle pour ce match qui sera un combat assez dantesque. D'autant plus compliqué avec les conditions attendues samedi soir.

Estimez-vous que le discours des entraîneurs passe également mieux ?
Même si on a fini la saison dernière à la huitième place, le rugby que nous produisions n'était pas du tout satisfaisant. Le principal changement c'est que malgré nos défaites à Oyonnax (9-6) et Perpignan (20-8), les joueurs sont installés dans leur jeu. Ils se trouvent et ont confiance dans le projet de jeu. On sait aussi qu'un match n'est jamais gagné d'avance, il y a tellement d'impondérables. 

"Cette situation de doublons est tellement absurde"

Ce mois de février marque aussi le retour des doublons...
Depuis 10 jours et pendant encore un mois, le XV de France monopolise tous les esprits. Les clubs qui sont fournis en joueurs internationaux râlent, ce qui est fort logique. On enlève aux meilleures équipes leurs meilleurs joueurs, cette situation est tellement absurde. Fort heureusement pour la qualité de cette affiche, qu'il s'agisse de Bayonne ou de Brive, nous ne sommes pas concernés par l'absence des internationaux. C'est un match fondamental comme on a pu vivre les réceptions de Toulouse (21-13) ou l'ASM Clermont-Auvergne (18-9), un match capital pour le maintien.

Le match: Bayonne (12e/34 pts) - Brive (9e/39 pts) samedi à partir de 18h30 au stade Jean-Dauger. Arbitre: Romain Poite (Midi Pyrénées). Match aller: 17-10 pour Brive. Places assises à partir de 7€ pour les enfants et 11€ pour les adultes en cliquant ici.