11/12/2013 - Alain Afflelou: "Bien évidemment, je continue"
En fin de matinée, à travers un communiqué (à lire ici), l'Aviron Bayonnais par la voix de son Président du Conseil de Surveillance, Alain Afflelou, annonçait mettre un fin aux échanges avec le Biarritz Olympique dans l'hypothèse de la création d'une équipe professionnelle de rugby au Pays Basque.

  • Cette décision remet-elle en cause l'engagement d'Alain Afflelou ?
Afin d'éviter toute polémique, M. Afflelou tient à préciser sa position: «j'avais en effet dit que je m'en irai si, alors qu'elle était réalisable, l'union ne se faisait pas par la faute des dirigeants de l'Aviron, du public ou je ne sais qui. C'est-à-dire si on m'avait imposé de ne pas le faire alors que c'était faisable » explique Alain Afflelou. « Mais là, il s'avère qu'elle n'est pas faisable sans que Bayonne en soit responsable. Donc, bien évidemment, je continue.» (*)
  • Quelles conséquences pour la suite de la saison ?
Les joueurs, les entraîneurs et les salariés de l'Aviron Bayonnais Rugby Pro ont été tenus informés de l'issue des discussions en fin de matinée. Désormais, toutes les forces vives du club sont concentrées sur les échéances à venir à commencer par le déplacement à Oyonnax samedi 21 décembre et la réception du Stade Toulousain dimanche 29 décembre au stade Jean-Dauger. Ce samedi, à 15 heures en Italie, les Ciel et Blanc disputeront également à Viadana une rencontre importante en Amlin Challenge Cup dans la perspective d'une participation aux phases finales de la compétition européenne.

*: rugby365 et lequipe.fr