04/11/2013 - La gazette: "De bon augure pour la suite"
L'info. Comme à Brive (17-10) ou Toulon (18-12), l'Aviron Bayonnais ne rentre pas bredouille de Paris avec en poche un quatrième point de bonus défensif (13-9). Une bonne opération au regard des autres résultats de la journée et notamment des succès à domicile d'Oyonnax et de Biarritz. Avec +1 au classement britannique à l'issue de la 11e journée et avant d'accueillir le FC Grenoble samedi 23 novembre à 14h15, les joueurs bayonnais peuvent savourer leur première semaine de vacances depuis la reprise de l'entraînement, mi-juin.

Les statistiques. Bastien Fuster (7), Scott Spedding (4) et Opeti Fonua (3) ont été les joueurs les plus performants au niveau des « plaquages cassés », ces actions où les attaquants prennent le dessus sur les défenseurs en leur faisant manquer leurs plaquages. Avec 117 passes, 95% de conservation et 78 rucks provoqués, les Ciel et Blanc sont dans la bonne moyenne du Top 14 au sortir d'une rencontre en dépit des conditions atmosphériques disputée, avec plus de 33 minutes de temps de jeu effectif.


La phrase : « On a réussi à mettre à mal une équipe de Paris qui est très bonne depuis le début de la saison. On les a poussés à l'erreur, on a percé, on a joué même avec un ballon glissant. On a commis quelques erreurs mais dans l'intensité on n'a rien à leur envier. Ne prendre qu'un point, c'est une grosse déception. Les trois cartons jaunes, dont le mien, ne nous ont pas forcément aidés mais même à 14 on s'est resserré, on a gardé un bon état d'esprit. Je suis vraiment content des mecs, que ce soit devant comme derrière on a vraiment tout donné. C'est un plaisir de jouer avec ces mecs et c'est de bon augure pour la suite". Mathieu Bélie, demi de mêlée ou ouvreur de l'Aviron Bayonnais

L'infirmerie. Aucun blessé à signaler à l'issue de cette rencontre à Paris. A leur retour de vacances, les joueurs bayonnais seront rejoints sur le pré par deux blessés de longue date : l'ailier Saïmoni Vaka et le centre fidjien Gabiriele Lovobalavu, les deux sévèrement touchés au genou gauche (entorses). Marvin O'Connor, blessé à la cheville gauche à l'entraînement la semaine dernière (entorse) devra observer encore quelques jours de repos.

Crédit photo: Stade Français-Paris