30/09/2013 - Scott Spedding: "On pensait que ce serait plus simple"
Scott Spedding, l''arrière de l'Aviron Bayonnais, revient sur la manche aller du derby basque remportée samedi soir face à Biarritz (27-19). 
Et notamment sur l'exclusion prématurée de Pelu Taele, le deuxième ligne du BO, dont n'ont pas su tirer profit les Ciel et Blanc

Scott, quels ont été les points positifs de ce succès face à Biarritz (27-19)?
Nous n'avons jamais perdu le fil conducteur de la rencontre, même si au niveau du contenu ce n'était pas un match très positif, nous remportons ce derby et c'est le plus important. La manière dont nous l'avons gagné l'est beaucoup moins...

Biarritz s'est rapidement retrouvé à 14. Bizarrement, on a l'impression que cette situation vous a davantage perturbés que réellement avantagés?
C'est vrai, n'avons pas su saisir les opportunités, nous avons trop insisté sur les largeurs et pas assez sur les avants. On pensait que ce serait plus simple de jouer à 15 contre 14, c'est la deuxième fois que nous nous retrouvons dans cette situation de match (après Perpignan lors de la 3e journée) et nous n'arrivons pas à dominer malgré tout. C'est quelque chose que nous devons absolument travailler. Il y avait beaucoup d'ambiance dans le stade, c'était un gros match, nous avons peut être été dépassés par les évènements, nous voulions montrer une bonne image de l'équipe car ces dernières semaines nous n'avons pas été à la hauteur.

Quel sentiment prédomine au sortir de ce derby basque ?
Un sentiment mitigé. Avant le match, nous avions énormément la pression, je me répète mais le plus important était d'obtenir les quatre points. En rentrant aux vestiaires, nous étions certes déçu de ne pas avoir été à la hauteur face à une équipe en sous effectif sur le terrain, mais satisfait d'avoir gagné.