24/09/2013 - Aretz Iguiniz: "Cela fait bizarre..."

Blessé aux côtes le week-end dernier à Toulon et aux soins deux semaines, Aretz Iguiniz, le pilier basque de l'Aviron Bayonnais, suit du bord du terrain la préparation du derby face à Biarritz (samedi à 18h30)

 

"Ces dernières saisons, je n'ai pas manqué beaucoup de derbys si ce n'est lors de ma suspension en avril 2011, on encaisse alors 40 points à Anoeta (40-10)(1). Cela fait bizarre de ne pas jouer ce match. C'est un derby, qui plus est ici à Bayonne, j'y suis très attaché. C'est un rendez-vous particulier, on a tous envie d'y participer… et je dois prendre mon mal en patience.

Depuis 10 saisons que nous disputons deux derbys par saison, on sait très bien que l'équipe qui gagne ce match relance sa saison… quand celle qui le perd s'enfonce! Ce rendez-vous sera d'autant plus important que nous nous retrouvons Bayonnais et Biarrots en queue de classement : si les joueurs du BO veulent s'en sortir, ils sont obligés de sortir un gros match et de s'imposer à Jean-Dauger. Ils sont précisément dans notre position quand, la saison dernière, au même instant de la saison et après trois défaites à domicile, nous étions parvenus à nous imposer à Aguilera (15-16). La pression est clairement sur nos épaules.

Chacun sait ce qui nous attend ce samedi après-midi, se prépare comme il faut et surtout comme il veut. Dans le rugby il y a le physique, la vitesse, le talent… Mais l'envie prime sur l'ensemble de ces facteurs. Quand un groupe est irréprochable au niveau de son état d'esprit, il peut accrocher n'importe qui et bousculer des montagnes. On espère petit à petit y parvenir. Je croise les doigts afin que mes copains sortent un bon match samedi… et surtout le gagner, ce derby !"

(1) Aretz Iguiniz avait été suspendu 10 jours à la suite d'un accrochage avec le Perpignanais Grégory Le Corvec lors du match à Aimé-Giral.