23/09/2013 - Toulon-Bayonne en quelques chiffres

1. Pour sa première dans l'exercice du tir aux buts, Stephen Brett l'ouvreur néo-zélandais de l'Aviron Bayonnais n'a manqué qu'un coup de pied (lointain). D'ailleurs, si le ballon a alors heurté le poteau, les Ciel et Blanc ont en suivant inscrit trois nouveaux points.

6. L'alignement bayonnais a volé 6 ballons en touche sur lancer toulonnais samedi à Mayol. Soit de loin la meilleure performance des Bayonnais dans ce secteur depuis le début de la saison.

9. Le nombre de points de sutures posés samedi soir par l'encadrement médical à la sortie d'une rencontre virile et toujours correcte. Le demi de mêlée Mike Phillips et le flanker Guillaume Bernad sont les deux joueurs les plus marqués par le combat.

 

14. Comme le nombre de plaquages réussis par le deuxième-ligne sud-africain Dewald Senekal pour son retour au stade Mayol de Toulon. Avec en prime un 100% de réussite !

27. Bayonnais et Toulonnais se sont retrouvés samedi autour de l'exercice de la mêlée : 27 mêlées ont été disputées contre 15 à 17 habituellement. La faute à un nombre important de ballons tombés de part et d'autre.

1518. Le nombre de kilomètres effectués dans la journée par les joueurs et l'encadrement bayonnais. Pour l'occasion, le club avait affrété un avion privé qui a permis  à l'équipe de quitter la Côte Basque en milieu de matinée puis de la retrouver vers 23h30.



Toulon-Bayonne: le résumé de la rencontre par AvironBayonnais