19/09/2013 - Christian Lanta: "Une obligation d'être présent"

Christian, comment abordez-vous ce déplacement à Toulon ?
J'espère qu'il s'agira d'un retour à la réalité. A Toulon, si on n'est pas dans le combat on n'existe pas.  On a au moins pour ambition et objectif de traiter d'égal à égal dans le combat, le physique, la conquête où on a à se racheter. On peut aussi les bons ballons, il n'y a pas de complexe à faire. Ce sera à nous de jouer intelligemment. Stratégiquement, il faudra jouer Toulon.

Quand vous évoquez le retour à la réalité, est-ce en rapport avec les deux dernières défaites à Brive et face au Racing ?
Nous sommes très déçus, frustrés, c'est inadmissible de perdre le match du Racing tel qu'on l'a perdu. C'est du gâchis. Bien sûr que le Racing dispose d'excellents joueurs, mais sur ce match, pendant une heure, il n'y a pas de différence. Au moment où on fait le plus difficile, quand on prend le score dans des conditions loin d'être évidentes avec l'appui du vent, on doit enfoncer le clou. On s'est affolé, on n'a pas su prendre le temps, nous n'avons jamais su maintenir la pression sur le Racing. 20 minutes c'est long, vous avez le temps de revenir, de construire. Nous n'avons plus de marge de manœuvre. C'est tant mieux d'aller à Toulon : on joue le champion d'Europe, l'un des prétendants au titre de champion de France. Dans la volonté, le comportement, on a une opportunité fabuleuse. J'attends des joueurs qu'ils répondent présents dans le combat et l'engagement. Ce sera difficile mais c'est à ce prix là qu'on pourra remettre la marche en avant.

"Dans la volonté, le comportement, on a une opportunité fabuleuse"

Les joueurs vous doivent-ils une revanche ?
De notre côté, il y a à remettre le même groupe pour repartir. Très franchement ce Racing là était à notre portée, il y a de quoi être déçu, on a mal à la tête. Cela fait partie du sport, les joueurs connaissent ces situations, nous avons en effet une revanche à prendre lors des matches à venir.

Ces dernières saisons, les derniers déplacements chez des prétendants au titre se sont soldés par des défaites…
(Il coupe). On a une obligation d'être présent au rendez-vous de Toulon, on ne peut pas faire autrement (ferme). Ou bien on aura affaire à un Toulon exceptionnel et dans ce cas, il faudra l'admettre. C'est exorciser ce passé que d'être très présent à Toulon samedi.