Billetterie AB/BRIVE
 13/09/2013 - Benjamin Fall: "Un bon moment d'émotion"

Il se prépare à un petit "pincement au cœur". Pour la première fois depuis son départ de Bayonne vers le Racing-Metro au terme de la saison 2009-2010, Benjamin Fall (24 ans, 1.86m, 90 kg, 6 sélections en équipe de France)  l'arrière du Racing-Metro 92 s'apprête à fouler la pelouse de Jean-Dauger. "Rentrer sur cette pelouse, entendre le Vino Griego, je me prépare à un bon moment d'émotion. Je ne conserve que des bons souvenirs de mon passage à Bayonne (2008-2010), c'est ma région (il est Bordelais), j'y ai mes amis, ma famille et j'y reviens le plus souvent possible".

Racingman depuis trois saisons, Benjamin Fall dont l'éclosion a été perturbée par des blessures à répétition revient petit à petit à son meilleur niveau. "J'aimerai bien marquer au Racing autant d'essais qu'à l'Aviron! Le compteur s'est débloqué la semaine dernière (face à Perpignan), pendant plus d'un an j'ai traîné une blessure au genou. Désormais je bénéficie de la confiance des entraîneurs, Laurent Labit me conseille beaucoup et m'a demandé d'arrêter de tergiverser. Avant, je n'analysais pas forcément bien les situations: j'étais d'un tempérament relanceur, voire dans l'excès. Si je me pose moins de questions c'est aussi parce que mon physique suit..."

"Il faut se dire qu'on peut le faire"

Si en ce début de saison, les Franciliens, désormais entraînés par le duo champion de France Laurent Labit-Laurent Travers, semble encore chercher ses marques, Benjamin Fall et ses partenaires ont coché le déplacement de samedi soir à Jean-Dauger: "nous n'avons pas le choix, il faut rentrer sur ce terrain en se disant qu'on peut y gagner, gommer ce blocage psychologique que constitue encore aujourd'hui un match à l'extérieur. Il faut se dire qu'on peut le faire".