Billetterie AB/BRIVE
 01/08/2013 - Alain Afflelou: "Avec un peu de réussite..."

En marge de la présentation officielle de l'effectif bayonnais aux supporters, Alain Afflelou, le Président du Conseil de Surveillance de l'Aviron, a fixé les premiers objectifs de la saison à venir

Comme la saison dernière, les premiers mots d'Alain Afflelou cette saison ont été pour tous les supporters réunis en nombre dans la tribune d'honneur du stade Jean-Dauger ce mercredi. "Merci à vous tous de vous être déplacés, d'être venu nous encourager, merci à ceux qui se donnent à fond pour qu'on puisse, tous ensemble, continuer le spectacle. Et bonne saison à tous!". Une fois descendu de la scène, le Président du Conseil de Surveillance a défini la première ligne de conduite à l'aube de la nouvelle saison.

A bientôt deux semaines de la reprise du Top 14, quel cap avez-vous fixé aux joueurs et entraîneurs?
Nous nous sommes donnés les moyens d'être meilleurs. Pour gagner des titres il faut être extrêmement fort. Et plus ça va aller, plus il faudra être forts. Vous l'avez constaté, la quasi-totalité des clubs qui figuraient parmi les six meilleures équipes la saison dernière se sont considérablement renforcées. Avec un peu de réussite, il y a moyen de faire un petit truc...

Quel sera le point fort de l'équipe cette saison?
(Sec) Ne pas avoir de point faible.

Le succès de Castres la saison dernière va-t-il modifier la donne et inspirer des équipes qui jouaient jusqu'ici le rôle d'outsider?
Ce sont les charmes du sport: si à chaque fois le favori l'emporte, le sport n'aurait plus aucun intérêt. Castres a gagné, ça veut dire que tout le monde peut y arriver. Et pourquoi pas nous un jour ? On ne dit pas qu'on va y arriver dès cette saison mais la victoire de Castres doit encourager les clubs issus de villes moyennes à se mettre à rêver.

Vous êtes-vous fixés un objectif?
Nous avons fini à la huitième place, on va essayer de gravir un échelon et une place. Dans mon for intérieur, dans notre for intérieur (il se tourne vers le public), j'aimerai bien même aller un peu plus haut...