Billetterie AB/BRIVE
 16/06/2013 - C'est parti pour deux mois de préparation

Ce lundi, 20 joueurs professionnels de l'Aviron accompagnés de plusieurs espoirs retrouvent le chemin de Jean-Dauger pour la reprise de l'entraînement. Si l'activité des premiers jours tournera principalement autour de la préparation physique, assez rapidement ils entameront le volet rugby

Alexis Déjardins, le préparateur physique de l'Aviron Bayonnais, n'a pas prévu de lézarder ces prochains jours. Dès lundi matin, et pendant près de cinq semaines, il assurera la préparation physique d'intersaison du collectif ciel et blanc. « Avec la professionnalisation du rugby, cette partie a réellement évolué. On ne retrouve plus un groupe qui repart de zéro, les joueurs sont consciencieux, même pendant les vacances, après deux semaines de repos complet, ils s'astreignent pour la plupart à respecter un programme. L'idée c'est de pouvoir rapidement encaisser les charges de travail que nous allons leur proposer ». Avec désormais sous sa main des joueurs qui s'entraînent à raison de deux séances quotidiennes 10 mois sur 12, Alexis Desjardins mise avant tout sur « la continuité du travail de la saison dernière. La remise en route sera difficile, certes. Mais ça n'a rien à voir avec ce que les joueurs pouvaient vivre il y a encore une dizaine d'années ».

"Il faut considérer ces 8 semaines de préparation comme une chance"

Aux côtés de Jean-Luc Albert, Alexis Déjardins a concocté un programme principalement basé sur la force et la course. « En début de semaine, les joueurs seront évalués. L'idée n'est pas de les juger mais de pouvoir mettre en place des groupes de travail en fonction des besoins de chacun. Il faut considérer ces 8 semaines de préparation comme une chance, on peut approfondir le contenu des séances habituelles et travailler les qualités spécifiques de chaque poste : le joueur qui doit sprinter va travailler sa technique de course, celui qui doit être présent aux quatre coins du terrain poussera au maximum sa résistance. On va s'adapter aux forces et aux faiblesses de chaque individu. » Le volet rugby n'est pas pour autant négligé : « rapidement, ils auront droit à des ateliers, histoire qu'ils ne perdent pas la main » sourit-il.

"Ce système est assez dérangeant, on souhaiterait avoir tous les joueurs sous la main dès lundi"

Pendant deux semaines et jusqu'au 1er juillet, seuls les joueurs sous contrat avec le club prendront part aux séances (lire ci-dessous). « Ce système est assez dérangeant : on souhaiterait avoir tout le monde sous la main dès lundi. Les joueurs qui arriveront en décalé risquent d'avoir du retard à combler, c'est évident. Les saisons sont malheureusement de plus en plus longues voire interminables pour Mike Phillips qui après le Top 14 jouent une deuxième saison avec les Lions Britanniques. Cela demande beaucoup d'adaptation de notre part ».

Reprise à partir du 17 juin pour les joueurs sous contrat.

Reprise à partir du 1er juillet pour les nouveaux joueurs.