28/05/2013 - Mathieu Bélie: "J'ai envie de relancer ma carrière"

Au cours de cette intersaison, nous vous permettons de découvrir chaque semaine l'un des nouveaux joueurs appelé à rejoindre le collectif bayonnais. Après Martin Bustos-Moyano et Saïmoni Vaka, rencontre cette fois avec l'ouvreur ou demi-de-mêlée Mathieu Bélie

Lorsque, au creux de l'hiver, Mathieu Bélie (25 ans, 1,80m, 78 kilos), qui devait alors encore deux saisons au Racing-Metro 92, est sollicité par l'Aviron Bayonnais, il ne met pas longtemps à se décider. « J'ai rejoint le Racing-Metro l'été dernier et finalement j'y ai très peu joué : je n'étais pas blessé, je suis en pleine forme, je n'ai aucun souci. Mais je ne jouais pas. J'ai envie de relancer ma carrière, aussi j'ai senti dans le discours des deux entraîneurs de la confiance. Ils veulent bosser avec moi, c'est quand même important ».

Aussi bien à l'aise au poste de demi de mêlée qu'à l'ouverture, Mathieu Bélie, formé d'abord à Colomiers puis au Stade Toulousain où il y signe son premier contrat professionnel en 2007, enchaîne ensuite les expériences. « J'ai été prêté à Montauban, j'ai ensuite rejoint Brive puis le Racing-Metro. Que les entraîneurs m'utilisent en 9 ou en 10 m'est égal, je suis content quand je joue et quand je me rends utile dans l'équipe ». Séduit par le projet bayonnais, Mathieu Bélie, international des moins de 19 ans puis des moins de 21 ans, fonde beaucoup d'espoirs dans ce challenge : « le club est attirant, la région est superbe, les supporters sont reconnus dans la France entière, le stade est mythique et fait partie de l'histoire du rugby français. C'est un projet auquel je crois, l'Aviron grandit petit à petit chaque saison. Maintenant, j'espère jouer le plus souvent possible, surtout que l'équipe marche et qu'on enchaîne les succès ».

Crédit photo: Michel Birot