22/04/2013 - La gazette: la plus belle des sorties

L'info. Avec 53 points, quatre succès sur les cinq derniers matches, l'Aviron Bayonnais pointe à la 10e place du Top 14. Une fin de saison encourageante parachevée par la victoire de samedi face à Montpellier (32-26) lors de la "der" à Jean-Dauger. Devant 15000 spectateurs, bercés par une ambiance une fois encore extraordinaire, les hommes du duo Christian Lanta et Christophe Deylaud ont nettement dominé des Héraultais, quart de finaliste de la H Cup et qualifiés pour les phases finales du Top 14.

Les stats. Comme face à Castres fin janvier (22-12), les joueurs bayonnais se sont montrés particulièrement appliqués samedi soir avec seulement 4 en-avants. La performance des joueurs bayonnais est également à souligner avec seulement 3 franchissements de la part des Montpelliérains. A contrario, les attaquants de l'Aviron ont déchiré le rideau héraultais à 5 reprises. Enfin, au niveau des individualités, Mark Chisholm et Dewald Senekal ont plaqué à tour de bras: le capitaine de l'Aviron est à créditer de 18 plaquages quant au deuxième ligne il signe un sans-faute avec 15 plaquages réussis pour autant de tentés.

La phrase. "C'est une bonne fin de saison, on termine sur une bonne note avec ce succès contre Montpellier. C'était important pour nous, pour les joueurs qui quittent le club. Certains sont là depuis 6-7 saisons comme Rob (Linde), il était important de bien finir, surtout face à une équipe qui était venue chercher quelque chose à Jean-Dauger. Et puis il y a cette communion: les joueurs, le staff et le public. On était tous contents et émus" (Guillaume Bernad, flanker de l'Aviron Bayonnais)

Le programme. Après une séance vidéo et un debriefing de la rencontre ce lundi matin à Jean-Dauger, les joueurs sont au repos une bonne partie de la semaine. Seuls des tests physiques et médicaux ponctueront leurs journées. Parmi les entraînements programmés, signalons mercredi après-midi la participation des enfants du Ttikikop, le jeune club des supporters de l'Aviron Bayonnais.