14/04/2013 - 1913-2013: Samedi, l'Aviron fête les 100 ans de son premier titre
  • Il y a 100 ans, le premier titre de champion de France

Après avoir défait Périgueux en quart de finale (38-02), le Stade Bordelais en demie (9-0), l'Aviron Bayonnais affronte le SCUF au stade du Matin de Colombes (qui deviendra par la suite le stade Yves-du-Manoir) le 20 avril 1913.

Grâce à 7 essais (dont 4 du deuxième ligne Eugène Lissalde !), l'Aviron Bayonnais décroche là son premier titre de champion de France (31-8), ce qui lui vaut dès le lendemain matin les éloges de la presse. « L'équipe victorieuse est la plus belle que nous ayons vue en France » écrit ainsi Frantz Reichel dans Le Figaro. « Grâce aux Basques, note Géo Lefebre dans La France, il y a quelque chose de changé dans le rugby français. En les voyant opérer, nous nous sentions loin des mornes plaines de Cork et Twickenham ».

Au retour des joueurs à Bayonne, plusieurs jours de festivités sont organisés. A noter que 7 des 15 joueurs titulaires le jour de la finale mourront au combat lors de la première guerre mondiale.

  • Un maillot historique sans le moindre partenaire: c'est à Bayonne et nulle part ailleurs

En collaboration avec son équipementier Kappa, l'Aviron Bayonnais édite pour l'occasion un maillot collector, produit à seulement 200 exemplaires. Avec l'accord exceptionnel des sponsors présents sur le maillot (Afflelou, Ville de Bayonne, Forge Adour, Air France), la tunique sera vierge et originelle, quasiment à l'identique du maillot porté le 20 avril 1913. Un maillot sans sponsor, c'est une première en Top 14 et c'est à Bayonne que cela se passe !

Ce maillot est disponible à la vente à partir de mercredi 17 avril, dans les deux Boutiques de l'Aviron Bayonnais (Centre commercial BAB2 à Anglet et Quai Jauréguiberry à Bayonne) et sur la Boutique en ligne (en cliquant ici).

  • Une immense fête populaire pour la "der" de la saison à Jean-Dauger

Avec la réception de Montpellier, candidat désigné aux phases finales du Top 14, l'Aviron Bayonnais organise une grande fête de fin de saison pour ce dernier match à Jean-Dauger.

Avec, en fil rouge de la soirée, le centenaire du premier titre de champion de France. 100 choristes interpréteront plusieurs chants basques en avant-match dont bien évidemment le Vino Griego à l'entrée des joueurs sur la pelouse. 100 enfants du Ttikikop seront également présents sur le terrain de Jean-Dauger et prendront part à des ateliers rugby.

Comme à chaque dernier match de la saison, les joueurs qui quittent le club se verront remettre des récompenses aussi bien par le public que par les supporters.

Enfin, en après-match, une grande fête réunira les joueurs, les supporters et tous les amoureux du club ciel et blanc sur le fronton situé derrière la tribune Afflelou autour d'un concert, de DJ's et de plusieurs espaces tenus par la Peña Baiona, les Gars de l'Aviron et les Socios.