10/04/2013 - Ch.Lanta: "Il nous reste des matches à gagner"

Christian, quels objectifs avez-vous fixé à vos joueurs pour cette fin de saison ?
Nous avons des matches à gagner, c'est un véritable objectif que de ne plus perdre à Jean-Dauger d'ici la fin de la saison. Les deux rencontres à venir sont délicates. Grenoble est en quête d'un succès à l'extérieur: depuis son premier match de la saison à Bordeaux (28-29), ils n'y s'y sont plus imposés. Je sais qu'ils viennent ici pour s'imposer samedi. On a Montpellier derrière qui viendra chercher des points pour bien se positionner dans le haut du tableau avant les phases finales. Ces deux matches sont difficiles, avec pour objectif de gagner à Jean-Dauger devant notre public. On sort d'une prestation très décevante à Bordeaux (39-13), raison de plus pour faire un très bon match ici.

"Les deux premiers tiers du championnat pour Grenoble sont exceptionnels.
C'est une référence du Top 14"

Avez-vous eu peur que la dynamique entamée voilà quatre mois s'arrête à Bordeaux, maintenant que le maintien en Top 14 est acquis?
La dynamique se recrée. On n'a pas perdu à Bordeaux sur notre valeur, il y a eu un relâchement psychologique, les choses semblaient acquises après les matches que nous venions de remporter et notamment Toulon (33-28). Les joueurs étaient un peu trop en confiance, ils nous l'ont dit d'ailleurs. Le premier quart d'heure nous coute cher, ensuite nous avons la possession de la balle. Il y a à la fois l'envie de s'imposer sur notre terrain comme de se racheter de cette défaite bordelaise.

Un mot sur Grenoble, promu en Top 14 et qui, à l'image de Bordeaux-Bègles la saison dernière, s'en est très bien sorti...
A l'avenir, il n'y aura plus beaucoup de surprises pour les clubs promus : quand ils montent de Pro D2, il y a un esprit de corps excellent. Quand on sort d'un titre, d'une aventure, les garçons ont vraiment l'envie de très bien faire à l'étage supérieur. Grenoble avait très bien bâti son équipe en Pro D2. Leur jeu et leur équipe étaient en place dès la saison dernière, ils ont été pris dans l'aspiration en restant longtemps invaincus à domicile, en battant les grosses équipes les unes après les autres. Les deux premiers tiers du championnat sont exceptionnels. C'est une équipe référence du Top 14.

Le match: Bayonne (11e/45 pts)-Grenoble (9e/49 pts), samedi à 18h30 au stade Jean-Dauger. Arbitre: Cédric Marchat (Midi-Pyrénées). Match aller: 9-6 pour Grenoble. Billets disponibles en cliquant ici.