23/03/2013 - L'Aviron Bayonnais s'offre le leader du Top 14

L'Aviron Bayonnais s'est offert le scalp de Toulon à Anoeta samedi en ouverture de la 22e journée du Top 14 (33-28) devant plus de 27000 spectateurs


Délocalisée à San Sébastien, la rencontre démarrait fort avec une pression d'entrée des Toulonnais. Ils se laissaient pourtant déborder par cet enthousiasme. Joe Rokocoko mettait la défense toulonnaise dans le vent sur une passe feinté. Il servait Scott Spedding sur un plateau et prenait tout le monde de vitesse pour aller plaquer la balle en terre sainte (7-0, 5e). La domination bayonnaise se poursuivait sur une pénalité de Potgieter (10-0, 10e). Toulon parvenait à réduire l'écart par Delon Armitage après deux fautes bayonnaises (10-6, 15e, 21e). Les Toulonnais choisissaient de revenir jouer dans la moitié de partie basque. Et comme lors du premier essai, ils se faisaient prendre en contre par Jacques-Louis Potgieter. L'ouvreur Sud-Africain franchissait facilement le rideau défensif pour donner la balle à Marvin O'Connor qui n'avait plus qu'à aplatir (17-6, 25e). Sur le renvoi, les Toulonnais surprenaient la défense bayonnaise en jouant prestement. Orioli était à la conclusion de ce mouvement (17-11, 27e). Ensuite Jacques-Louis Potgieter ajoutait trois points après à une mêlée écroulée par Gethin Jenkins (20-11, 33e). En fin de première période, Marvin O'Connor effectuait un geste de défense très rare en chipant la balle dans les bras de Messina qui partait à l'essai (41e).

Un match totalement débridé

En revenant sur le terrain, les hommes de Bernard Laporte décidaient de folâtrer dans le camp adverse. Alexis Palisson passait une pénalité permettant à son équipe de croire à un retour (20-14, 48e). Trop confiants, les Varois se faisaient une nouvelle fois prendre de vitesse. Sam Gerber concluait parfaitement un mouvement offensif orchestré par Mike Phillips (27-14, 50e). Jacques-Louis Potgieter ajoutait trois points de plus (30-14, 52e). La rencontre s'emballait à nouveau sur le renvoi avec un essai de Joe Van Niekerk (30-21, 57e). Sur cette action, Scott Spedding plaquait Benjamin Lapeyre alors sans ballon et recevait un carton jaune (57e). La sanction n'inquiétait pas les protégés de Christian Lanta qui ajoutaient même trois points par Jacques-Louis Potgieter (33-21, 60e). L'ampleur du score n'affolait pas les Varois qui grignotaient mètres après mètres pour revenir au score. Sur une erreur de la défense bayonnaise, Tillous-Borde marquait en force le troisième essai de son équipe (33-28, 66e). La défense basque résistait néanmoins aux différents assauts pour l'emporter.