22/03/2013 - Julien Puricelli: "Le terme de revanche n'est pas d'actualité"

Julien, que vous inspire cette rencontre face au leader du Top 14, le RC Toulon ?
C'est le retour du printemps, des terrains secs avec en plus le maintien en poche. Ce rendez-vous est important, on est déjà pressé de rentrer sur la pelouse, tout le monde a envie de faire un gros match. On a l'intention de jouer, de marquer. On ne gagnera pas ce match en restant frileux. En dehors de la pression du résultat, il reste un enjeu pour l'équipe: 5 ou 6 semaines à vivre ensemble, autant bien finir la saison, un succès samedi nous permet de nous mettre sur de bons rails pour la fin de la saison.

Existe-t-il un sentiment de revanche par rapport à la déconvenue du match aller (défaite 59-0 à Mayol)?
Très objectivement je ne vois pas comment on pourra gagner 60-0 samedi face à Toulon. Donc le terme de revanche n'est pas d'actualité. Toulon avait joué le match parfait, nous étions ce jour-là bien en dessous, sur ce match il y avait une division d'écart. Depuis, de l'eau a coulé sous les ponts, beaucoup de choses se sont passées et notre jeu a évolué. Les Toulonnais ont maintenu leur niveau de jeu au moins jusqu'en janvier. Là ils préparent leur fin de saison où ils joueront sur les deux tableaux, c'est une équipe en préparation des phases finales. Il n'y a pas le sentiment de revanche, on n'a simplement pas envie d'en prendre 50 comme à l'aller.

"Certains joueurs auront envie de participer à la fin de saison du RCT,
s'il y a un match où ils voudront se montrer c'est bien celui-là"

Toulon procède à un large turnover sur cette rencontre. Estimez-vous qu'il s'agit d'une chance, pour l'Aviron, d'affronter Toulon dans ces conditions ?
Bien au contraire.  Certains joueurs auront envie de participer à la fin de saison du RCT, s'il y a un match où ils voudront se montrer c'est bien celui là. Ceux qui joueront auront envie de prouver encore plus que les habituels titulaires, ils se donneront à 100%. Cette équipe sait très bien s'adapter, tous ces joueurs sont internationaux, les gros matches ils connaissent.

Un dernier mot sur la délocalisation au stade Anoeta. Est-ce un rendez-vous à part dans une saison ?
Il va y avoir du monde, c'est un beau stade, on sent la grande fête se préparer. On pense à ne pas décevoir les gens qui traversent la frontière et viennent au stade. Pour que la fête soit belle il faut un beau match et un succès de l'Aviron.

Le match: Bayonne (11e/41 pts)-Toulon (1er/76 pts) samedi à 15 heures au stade Anoeta de Saint-Sébastien. Arbitre: Jérôme Garcès (Béarn). Match aller: 59-0 pour Toulon. Billets disponibles à partir de 11 euros en cliquant ici.

Des places sont disponibles à la vente à partir de 11? samedi dès 11 heures aux guichets du stade Anoeta.