Billetterie AB/BRIVE
 08/03/2013 - Bastien Fuster: "Je saisis ma chance"

A 20 ans, Bastien Fuster (1,85m; 90 kg) enchaîne les prestations convaincantes à l'aile de l'attaque bayonnaise. Au point de se voir accorder la confiance des entraîneurs pour la rencontre importante de samedi à Agen

Bastien, comment définissez-vous les enjeux de cette rencontre ?
En décrochant un résultat à Agen on s'offrirait une fin de saison un peu plus cool. Ce sera néanmoins compliqué, Agen a le couteau sous la gorge, on s'attend à un gros combat. Un succès nous permettrait d'avoir 14 points d'avance sur le premier relégable, on serait plus serein pour la fin de la saison. Il restera six journées, le matelas serait plus confortable.

Sur quels points avez-vous insisté cette semaine ?
Les entraîneurs connaissent bien l'équipe que nous allons rencontrer (sourire), nous avons donc approfondi certaines séances. Comme on a joué vendredi on se sent frais, on a bien pu travailler le mouvement général, on compte faire un bon match, jouer les bons ballons et prendre à revers cette belle équipe d'Agen.

"Comme on a joué vendredi on se sent frais, on a bien pu travailler le mouvement général"

Quel était le sentiment de l'équipe à l'issue du derby face à Biarritz (6-6)?
Finir sur un match nul ne fait que renforcer le sentiment de frustration. C'est plus dans les têtes que ce match a fait du mal, les jambes ça va (sourire). Il ne faut pas oublier que nous sommes humains, que nous donnons le meilleur de nous-mêmes à chaque sortie. Il ne faut pas être trop négatif non plus. Maintenant on doit tourner la page, passer à autre chose. On est focalisé sur Agen, on ne changera pas le passé. En revanche on peut agir sur l'avenir.

Vous allez entamer samedi votre 7e rencontre comme titulaire, vous avez participé à 10e rencontre cette saison. A titre personnel, comment jugez-vous votre évolution ?
Tout le temps de jeu que l'on me donne je le saisis, je cherche à montrer ce dont je suis capable. Je suis jeune, je saisis ma chance tant qu'on me la donne. J'essaye de rentre aux entraîneurs la confiance qu'ils m'accordent. Je suis très content dès que mon nom est cité dans le groupe, j'espère que cela arrivera de plus en plus régulièrement et peut-être un jour commencer à Jean-Dauger… Sur le placement et l'anticipation, je n'ai pas encore tous les automatismes : je jouais centre jusqu'à l'an dernier, je n'ai pas encore tous les automatismes que ce soit sur les angles de course, les temps de départ. Des petits détails qui font la différence au final.

Le match. Agen (13e/27 pts)-Bayonne (11e/37 pts) samedi à 15 heures au stade Armandie. Arbitre : Jean-Luc Rebollal (Midi-Pyrénées). Match aller : 37-16 pour l'Aviron Bayonnais