22/02/2013 - Ch.Lanta: "Notre équipe fera honneur au maillot"

Christian, comment abordez-vous ce déplacement à Toulouse?
Toulouse, c'est la bête blessée. Rappelez-vous le match aller, ils sortaient d'une lourde défaite à Perpignan, quand le Stade se réveille ça fait toujours mal. Tant mieux si ça arrive samedi, on va montrer notre seuil de résistance, de volonté et d'abnégation. Il y a à faire un très bon match. Je reste convaincu que sur la dynamique dans laquelle nous sommes, notre équipe fera honneur au maillot.

Expliquez-nous ce choix de procéder à des changements dans l'équipe tandis que pour beaucoup de supporters "un coup est à réaliser à Toulouse"?
Quand on fait des choix, on prend plusieurs paramètres en compte. Tout n'était pas rempli pour pouvoir aligner les mêmes joueurs sur le terrain pendant autant de matches. Cela aurait été un autre déplacement face à une autre équipe, le choix aurait été identique. Derrière Toulouse nous avons un enchaînement de cinq rencontres déterminantes. Justement, nous ne voulions pas nous laisser piéger en nous disant « oui Toulouse est un peu moins bien, on saute sur l'occasion ». Il était important de donner du temps de jeu à des joueurs qui en ont eu moins ces derniers temps et dont nous aurons forcément besoin sur la fin de la saison. On a perdu coup sur coup Jean-Jo (Marmouyet) et Abdel (Boutaty), mon devoir c'est de maintenir les joueurs opérationnels jusqu'à la fin de la saison.

Les dernières fois que vous avez procédé à autant de turnover, qu'il s'agisse de Toulon (59-0) ou de Clermont (48-3), les deux rencontres se sont soldées par deux lourdes défaites…
Quand j'avais fait ce turnover, j'étais conscient que cela pouvait nous arriver. La difficulté est identique, le contexte est différent.