18/02/2013 - La gazette de l'Aviron: "J'ai faim de jouer"

L'info. Comme lors des deux dernières saisons (15-9 et 22-21), l'Aviron Bayonnais rentre de cette confrontation à Colombes sur la pelouse du Racing-Metro 92 avec un point de bonus défensif dans la musette (15-10). Un résultat contrasté pour une équipe bayonnaise qui a fait mieux que rivaliser avec l'actuel leader de la phase retour du Top 14 qui signe là un cinquième succès consécutif. Avec un peu plus de réussite au pied, les Bayonnais auraient pu l'emporter et signer un deuxième succès à l'extérieur cette saison. Le coup est passé près, il confirme néanmoins les nets progrès du collectif bayonnais.

La statistique. Pour son retour de blessure, Guillaume Bernad a signé 19 plaquages avec 100% de réussite. Il est de loin le meilleur plaqueur de l'équipe bayonnaise.

La phrase. "Maintenant je suis tranquille, les gens arrêteront de m'interroger sur ce premier essai en Top 14 (sourire). J'ai faim de jouer, je me sens bien, j'ai envie de poursuivre sur cette voie lors des 8 derniers matches. Avec Gabi (Lovobalavu) on parle la même langue, cela facilite les choses, ça fait longtemps que je n'avais pas joué centre alors on s'aide mutuellement" (Joe Rokoçoko, centre de l'Aviron, auteur du seul essai de la rencontre samedi)

L'infirmerie. Ce mardi, le flanker Jean-Jo Marmouyet est opéré à Pessac (33) d'une hernie cervicales. Sa saison est dès à présent terminée. Abdel Boutaty de son côté soigne ses côtes et ne pourra prétendre au déplacement à venir samedi après-midi à Toulouse. Tous les autres joueurs sont opérationnels pour le déplacement du week-end prochain à Ernest-Wallon.

Le prochain match. Encore une grosse opposition à venir pour les joueurs bayonnais avec le déplacement samedi sur le terrain du champion de France en titre, le Stade Toulousain (coup d'envoi à 15 heures). Même privé de plusieurs internationaux, même amoindri par quelques blessures, le Stade n'en demeure pas moins la référence du rugby français ces 20 dernières saisons avec pas moins de 19 titres de champions de France et 4 Coupes d'Europe. Aussi, et à une semaine du derby basque face à Biarritz, l'Aviron s'attend à souffrir face à des Toulousains avides de revanche après leurs deux dernières défaites à Agen et face à Perpignan.

Le match: Toulouse (3e/55 pts)-Bayonne (11e/35 pts), samedi à 15 heures au stade Ernest-Wallon. Arbitre: M.Attalah. Match aller: 35-6 pour Toulouse.