07/01/2013 - Christian Lanta: "C'est impardonnable"

L'info. Si l'Aviron Bayonnais est rentré bredouille de ces deux derniers déplacements à Clermont puis au Stade Français-Paris, avec toujours 8 points d'avance sur Agen et Bordeaux-Bègles, 18 sur Mont-de-Marsan, les trois équipes à la lutte pour le maintien, les Ciel et Blanc restent en embuscade et surtout n'ont pas dilapidé le capital obtenu grâce au dernier succès à domicile face à Mont-de-Marsan. Les deux prochaines journées se disputeront à Jean-Dauger: les réceptions à venir de Castres (jeudi 24 janvier) puis de Perpignan (8-9 février) pourront, en cas de succès, permettre d'accomplir un pas décisif en vue du maintien et de s'assurer ainsi une fin de saison sereine.

La statistique. Ce match à Charléty s'est révélé être le meilleur en terme de conquête depuis le début de la saison : avec trois ballons volés (pour un seul perdu) en touche et en mêlée (au total 6 ballons gagnés pour deux de perdus), les avants de l'Aviron ont dominé les débats. Une fois n'est pas coutume c'est un joueur de deuxième ligne qui s'est distingué comme meilleur plaqueur : le Sud-Africain Dewald Senekal a réalisé 20 plaquages (un seul de manqué).

La phrase : « Il y avait la place pour gagner: on fait une bonne entame mais entre des fautes faciles, 20 minutes passées à jouer à 14, le manque de réussite dans le tir aux buts, ça fait beaucoup pour gagner un match. A ce niveau, c'est impardonnable. Je maintiens : nous avions les qualités pour gagner ce match » (Christian Lanta, manager sportif de l'Aviron Bayonnais).

L'infirmerie. Sorti blessé au cuir chevelu, le flanker Julien Puricelli ne présente pas de séquelle. L'arrière Cédric Heymans (genou) et le pilier Vitolio Manukula (côtes) restent aux soins cette semaine. Le demi de mêlée Cédric Garcia (adducteurs) reprend l'entraînement en douceur.

Le prochain adversaire. Retour à la Coupe d'Europe jeudi soir avec la réception des Dragons de Newport pour le compte de la 5e journée de l'Amlin Challenge. Dans cette compétition où subsiste un infime espoir de qualification, l'Aviron jouera le jeu à fond et tentera de décrocher deux nouveaux succès face aux Gallois puis en Italie, à Mogliano. Ces deux rencontres permettront également à Christian Lanta et Christophe Deylaud, les deux entraîneurs, de préparer de la meilleure des manières la réception à venir du Castres Olympique en permettant notamment à des jeunes espoirs issus du centre de formation d'acquérir du temps de jeu.

A noter que pour cette rencontre face à Newport, seules des places en tribune d'honneur (11€) et en tribune Nord (6€) seront disponibles à la vente