02/01/2013 - Du beau monde à l'infirmerie

En plus d'un score sévère (48-3), l'Aviron Bayonnais est rentré de son match à Clermont-Ferrand avec une infirmerie bien remplie. Le plus sévèrement touché est le flanker Guillaume Bernad (fracture des apophyses), écarté des terrains pour au moins trois semaines. L'arrière international Cédric Heymans, touché au genou droit, est à l'arrêt cette semaine. Quant au pilier Vitolio Manukula, il se plaint des côtes et ne participe pas aux entraînements. Aux soins la semaine dernière, l'ouvreur Jacques-Louis Potgieter, touché à la cuisse, reste convalescent comme le troisième ligne Julien Puricelli. En revanche, à l'heure d'aborder un deuxième déplacement en une semaine sur le terrain du Stade-Français Paris samedi soir, les deux entraîneurs Christian Lanta et Christophe Deylaud peuvent compter sur le retour de suspension du talonneur David Roumieu.