26/12/2012 - Et les premiers lauréats sont...

Samedi soir, grâce à son premier succès bonifié de la saison aux dépens du Stade Montois (39-13), l'Aviron Bayonnais a bouclé la phase aller du Top 14 à la 10e position avec 26 points. Voici un premier bilan chiffré de la première moitié de la saison avec distribution des awards

  • Les joueurs qui ont le plus joué

Chez les avants, se distinguent le capitaine Mark Chisholm (981 minutes), devant le pilier gauche Aretz Iguiniz (788) et le talonneur David Roumieu (755). Du côté des trois quarts c'est Joe Rokoçoko qui a été le plus utilisé (937 minutes) devant l'arrière Scott Spedding (897) et l'ouvreur Benjamin Boyet (682). A noter qu'au cours de cette phase aller, quatre joueurs espoirs encore pensionnaires du centre de formation ont été utilisés dans l'effectif professionnel : l'ailier Bastien Fuster (316 minutes), l'ouvreur ou centre Mathieu Ugalde (82 ), le deuxième ligne Matt Graham (80) et le pilier Walter Desmaison (23).

  • Les points

Les joueurs bayonnais ont inscrit 11 essais au cours des 13 premières rencontres. Scott Spedding, avec deux essais, est le meilleur marqueur. A noter qu'un seul drop a été marqué par Benjamin Boyet lors de la 8e journée face à Agen (37-16). Avec 108 points inscrits, Benjamin Boyet est le 8e meilleur réalisateur aux points marqués sur les 13 premiers matches. Au niveau de l'efficacité, avec 82,2% de réussite, il talonne l'Agenais Conrad Barnard, le Toulonnais Jonny Wilkinson et le Castrais Rory Kockott. Au classement des points de bonus, avec 6 points récoltés lors de la phase aller, l'Aviron est la deuxième meilleure équipe (à égalité avec Perpignan, Bordeaux-Bègles, Toulouse) derrière Toulon (7).

  • L'attaque

C'est à l'occasion de la réception du SU Agen que l'Aviron a établi son record en termes de franchissements offensifs avec 13 passages dans la défense lot-et-garonnaise. Dans le cas inverse, à Toulon (59-0), les Ciel et Blanc ont été franchis à 13 reprises. Le meilleur temps de jeu effectif a été récolté à Castres (31-10), lors de la 3e journée, avec 35min et 45 secondes.

  • La défense

C'est à Biarritz, lors du derby basque remporté au stade d'Aguilera (15-16), que les joueurs bayonnais ont plaqué le plus (238 plaquages, 92% de réussite). Au classement, avec 182 plaquages (160 réussis), Guillaume Bernad est le meilleur plaqueur bayonnais devant Mark Chisholm (179/161 réussis) et Julien Puricelli (156/138 réussis). Avec 25 ballons captés dans l'alignement, Julien Puricelli et Mark Chisholm sont les meilleurs preneurs de ballons en touche. Le deuxième ligne australien est également le meilleur contreur de l'équipe avec 6 ballons volés à l'alignement adverse.