Billetterie AB/BRIVE
 22/12/2012 - Guillaume Bernad: "C'était important de marquer le coup"

Guillaume, quel est votre sentiment à l'issue de cette rencontre ?
C'est le premier match que nous maitrisons de bout en bout, dans l'ensemble nous sommes satisfaits, ce match récompense les efforts consentis par ce groupe depuis deux mois ces matches que nous perdons de peu, on ramène certes des bonus mais rien ne remplace une victoire. Ce succès nous permet de regarder un peu plus haut, de bénéficier d'un plus gros matelas par rapport à Bordeaux et Agen. C'est de bon augure pour la suite. Enfin, cette victoire, nous la dédions tous à François Carrillo : on a tous une pensée lui, nous avons tous eu peur, on espère le retrouver de bon pied très bientôt.

Est-ce votre prestation la plus aboutie depuis le début de la saison ?
Je ne sais pas mais il me semble que nous avons montré un autre visage. Mettre un jeu en place c'est un travail de longue haleine, on savait que ça allait nous prendre entre quatre et cinq mois, ce n'est pas tous les week-ends évident, il y avait souvent un grain de sable qui venait enrayer la machine. Ce match, c'est la récompense du travail accompli depuis le 18 juin et la reprise de l'entraînement. Il ne faut pas s'arrêter là, on a un déplacement solide qui nous attend à Clermont le week-end prochain, ensuite on va à Paris. C'était important de marquer le coup avant la fin de l'année.

"Ce match c'est la récompense du travail accompli depuis la reprise de l'entraînement"

Pensez-vous mieux maîtriser votre jeu ?
On maitrise nos forces et nos faiblesses, nos coups de sang aussi sans doute:  on avait souvent des joueurs qui voulaient sauver la patrie tout seul alors qu'il fallait jouer collectivement. C'est collectivement que nous avons progressé.