Billetterie AB/BRIVE
 22/12/2012 - Une guirlande d'essais avant Noël

L'Aviron Bayonnais a signé ce samedi soir face à Mont-de-Marsan son premier succès bonifié de la saison face à Mont-de-Marsan (39-13)

En première mi-temps, les Bayonnais ne se montraient pas dominateurs, mais beaucoup plus efficaces que leurs adversaires du jour. Ainsi, alors que l'on jouait depuis moins de 10 minutes, Scott Spedding profitait d'une grosse erreur de Yohann Durquet à la réception d'un coup de pied de Benjamin Boyet pour ouvrir le score (5-0, 7e). Pour autant, les Montois ne s'en laissaient pas compter et allaient réagir avec une péanlité d'Antoine Vignau Tuquet à la 10e minute (5-3). Mais les Landais allaient alors exploser, et encaisser un sévère 13-0 en sept minutes. Fort d'un essai de Ahotaieloa, d'une transformation et de deux pénalités de Benjamin Boyet, Bayonne creusait un premier écart conséquent (18-3, 19e). Le promu pouvait lui regretter son manque de réalisme, comme en témoigne cet essai de Liebenberg ayant été refusé après arbitrage vidéo. Mais aussi les fautes de main et les maladresses, trop nombreuses, qui empêchaient de conclure ou de faire fructifier ses actions. Des efforts finalement récompensés par un tir au but d'Antoine Vignau-Tuquet, qui réduisait le score, 18 à 6. Ce sera le score à la mi temps.

Mike Phillips réalise son meilleur match sous le maillot bayonnais

La deuxième mi-temps allait voir la rencontre s'enflammer petit à petit. Une pluie d'essais, le premier pour les Bayonnais deux minutes à peine après la reprise, et des intentions de jeu de part et d'autre. Et là aussi, la situation allait tourner en faveur des Basques, emmenés par un très bon Mike Phillips notamment. Trois essais, de Mike Phillips justement, Sam Gerber et Marc Baget, contre un seul de Beñat Arrayet pour Mont-de-Marsan, et voila Bayonne avec une large victoire dans la poche (39-13, 63 ème). Ce score allait s'avérer définitif. Aucun tir au but ne sera tenté lors du second acte. Les dernières minutes voyaient les Montois tentant de sauver l'honneur, mais se heurtant sur la bonne défense bayonnaise.

Bayonne décroche donc son quatrième succès de la saison à domicile, et empoche le point de bonus offensif pour la première fois. Les hommes de Christian Lanta et Christophe Deylaud comptent maintenant neuf points d'avance sur Bordeaux-Bègles. Les Montois repartent quant à eux avec zéro point et cinq essais encaissés.