27/11/2012 - Retour sur les dix ans de la Peña Baiona

Samedi dernier, la Peña Baiona a fêté ses dix ans. Retour sur une journée festive et joyeuse

Le chapiteau du stade, décoré de ballons bleus et blancs siglés Peña Baiona, a accueilli 500 passionnés, venus s'amuser en famille et entre amis. Des structures gonflables étaient à disposition des enfants, laissant les parents libres de s'amuser. Dès l'apéritif, la Banda Papy et le groupe Tendido 6 ont chauffé l'ambiance, faisant danser les convives. Pottoka a ravi petits et grands, et malgré un calendrier chargé, des joueurs se sont joints à la fête : David Roumieu, Thibaud Lacroix, Jean-Jo Marmouyet, Rob Linde, Vitolio Manukula, Dwayne Haare ont pu discuter en toute simplicité avec les supporters, et se sont prêtés avec la gentillesse qu'on leur connaît au jeu des photos.

La Peña Baiona, par le biais de son président Jacques Noble, a rendu hommage à toutes les personnes qui ont construit et développé l'association, au cours de ces 10 années. La Peña Baiona a donc d'abord invité les co-fondateurs, Francis Gastambide, Michel Laborde et Fredo Teillery : tous les trois ont rappelé qu'ils avaient créé la Peña Baiona avec Patrice Herlax, premier président de l'association, décédé brutalement le 18 décembre 2009. Des fleurs ont d'ailleurs été offertes à la maman de Patrice, présente avec Romain, le fils de Patrice âgé aujourd'hui de 17 ans. Dominique Herlax, l'oncle de Patrice, a aussi été honoré : c'est lui qui a écrit les paroles du Vino Griego, le fameux Hymne de la Peña Baiona, qui a fait la réputation de Jean Dauger, le tour du monde, repris par toutes les bandas, dans le monde du rugby mais également dans tous les rendez-vous festifs.

Les présidents successifs étaient invités (Francis Gastambide, Christophe Dauguen, Xexili Foix), et les 24 membres du Conseil d'Administration actuel, qui travaillent souvent dans l'ombre, ont été présentés aux supporters. Jacques Noble a souligné le travail des nombreux bénévoles, qui travaillent aux divers dossiers, qui servent à la buvette et aux sandwichs les jours de matchs à Jean Dauger, qui distribuent les affiches de matchs, assurent la communication, l'intendance, les commandes et la comptabilité : autant de petites mains précieuses et indispensables à la bonne marche de l'association.

Le maire de Bayonne, Jean Grenet est passé saluer l'assistance, soulignant l'importance du rugby pro à Bayonne et des répercussions directes sur l'économie locale, a rappelé que les supporters bayonnais véhiculaient une image de la ville très positive, que ce soit lors des matchs à Jean Dauger, ou à l'occasion des déplacements sur tous les stades de Top 14 : Bayonne, le rugby, la Peña Baiona et le fameux hymne sont devenus des références incontournables.

Pour ses 10 ans, la Peña Baiona avait tenu à inviter tous les clubs de supporters rencontrés lors des déplacements, en Pro D2 et en Top 14 : beaucoup n'ont pas pu se déplacer, pour cause de match ou autre raison, mais certains ont tenu à faire le déplacement, ne voulant pas rater cette fête ! La Peña Baiona remercie donc les Barretines de Perpignan, le XV Montferrandais de Clermont, les Eagles d'Agen, les Txurigorriak de Biarritz, l'Amicale des supporters de Narbonne, Los Calientes de Dax, ainsi que tous ceux qui ont envoyé des messages de soutien et d'amitié.

Un repas typiquement local a rassemblé tous les convives (piperade-saucisses, mouton grillé-haricots blancs, fromage de brebis et pêche Melba, arrosés de la cuvée Peña Baiona) qui ont pu digérer en dansant des rocks, valses, mutxikoak et autres fandangos, grâce à la Banda Papy et à Tendido 6, qui ont assuré la partie musicale toute la journée.

La Peña Baiona a rappelé à tous qu'elle veille à garder cet esprit rugby, mélange de passion, de partage, de respect et de convivialité, et que c'est avec tous que cet esprit perdurera. La Peña Baiona remercie tous les participants à cette belle journée, tous les supporters ayant assuré une ambiance chaleureuse, tous les bénévoles ayant participé aux préparatifs de la journée, ainsi que tous les partenaires de l'association.