Billetterie AB/BRIVE
 07/11/2012 - Marvin O'Connor: "J'y pense depuis le début de la saison"

Samedi après-midi, en poussant la porte du stade Lesdiguières, Marvin O'Connor (21 ans, 1,78m, 88 kg), l'ailier de l'Aviron Bayonnais, cherchera en premier lieu à ne pas se tromper de vestiaire. Arrivé en provenance directe d'Annemasse (Haute-Savoie) dès les cadets au FC Grenoble, Marvin y a gravi un à un tous les échelons jusqu'au centre de formation et à l'équipe professionnelle avec laquelle il a disputé 17 rencontres entre 2009 et 2011 (Pro D2). « Ça va me faire bizarre, c'est vrai. Mais je suis avant tout très content d'y repartir jouer. Quand le calendrier a été dévoilé, la première date que j'ai regardée c'était Grenoble. Ce match j'y pense depuis le début de la saison, il me tarde de rejouer à Lesdiguières ».

A Grenoble, d'où il est parti « sans aucune amertume, en très bon termes avec de bonnes relations à tous les niveaux », il maintient le contact grâce à d'anciens partenaires devenus des amis. Et s'il y a bien un joueur qui n'est pas surpris de l'excellent début de saison des Grenoblois (6e avec 26 points, ils comptent déjà six succès et sont invaincus à domicile), c'est bien de Marvin O'Connor qu'il s'agit : « depuis trois ans, tous ces joueurs jouent ensemble, ils se connaissent sur le bout des doigts. Le collectif était déjà solide, les entraîneurs l'ont renforcé avec de grosses individualités comme le centre néo-zélandais Nigel Hunt ou le troisième ligne australien Henry Vanderglas. Ces joueurs font la différence individuellement, derrière tout le monde suit ».

A l'approche de la rencontre, Marvin ne manquera pas de sensibiliser une fois encore ses partenaires. Ou de leur raconter cette dernière anecdote. « Il se trouve qu'en plus leur dernière défaite à domicile coïncide avec mon dernier match là-bas… ». Doit-on y voir un signe ?